Envoi des ordres de mandats et de prélèvements SEPA


Dans le cadre du prélèvement SEPA, toutes les communications sont faites à travers les banques.

Ce guide explique en détail comment transmettre de nouveaux mandats et prélèvements SEPA. Pour plus de détails sur les retours bancaires, consultez les messages des banques.

Comment envoyer les ordres de mandats et de prélèvements SEPA

Les nouveaux ordres de mandats et de prélèvement SEPA sont transmis en envoyant un fichier XML à la banque. Chaque collection doit contenir les données relatives au mandat extraites du mandat initial ainsi que tous les amendements. Ce fichier sera envoyé par la banque du créancier (entreprise) au mécanisme de compensation et de règlement choisi. Ce mécanisme permet ensuite la transmission du fichier à la banque du débiteur.

Une fois le mandat établi, le créancier peut commencer les prélèvements. Si des erreurs sont commises lors du processus de mise en place, vous en serez averti par un message de la banque.

Transmission des ordres de paiement aux banques

Les codes de transaction suivants sont utilisés pour la transmission des ordres de paiement :

Code Cas d'utilisation Signification
FRST Premier prélèvement au nom d'un mandat.
RCUR Prélèvement standard au nom d'un mandat. Utilisez-le pour tous les prélèvements SEPA récurrents.
FNAL Dernier prélèvement au nom d'un mandat.
OOFF À utiliser pour un prélèvement SEPA ponctuel. Les prélèvements suivants seront rejetés.

Chacun de ces ordres de paiement doit également contenir les données relatives au mandat. Pour plus de détails sur la mise en place, la modification ou l'annulation d'un mandat, consultez nos guides sur le mandat de prélèvement SEPA.

Envoyer des messages avec GoCardless

Avec GoCardless, vous n'avez pas à vous soucier des formats bancaires spécifiques. Tout se gère grâce à quelques clics dans notre tableau de bord, ou par le biais des requêtes API simples mais puissantes pour créer des mandats et des prélèvements SEPA.

‹ Voir le sommaire Page suivante ›

Les derniers conseils de nos experts

5 raisons d'intégrer une solution de paiement dans votre logiciel de facturation

Gérez-vous vos paiements depuis votre logiciel de facturation ou de ventes existant ? Si non, voici 5 raisons de vous y mettre sans attendre.

PME : 5 conseils pour se faire payer à temps et ne plus perdre du temps sur vos encaissements

Envoyer des factures, encaisser des paiements, rapprocher les écritures… autant de tâches chronophages qui coûtent 140 jours par an aux PME françaises. Découvrez 5 conseils pour optimiser vos encaissements.

Moyens de paiement B2B : Quelle solution pour être payé à temps ?

Les paiements B2B sont enlisés dans le passé. Gérés selon des processus fastidieux, ils présentent de nombreux problèmes, comme des taux d’échecs de paiement élevés et un suivi administratif chronophage. Mais à quel avenir sont-ils promis ?

Voir tous les conseils


Notre guide SEPA

explications détaillées du prélèvement automatique

Notre guide Cash Flow Academy

guide complet pour améliorer sa trésorerie