Skip to content
Go to GoCardless homepage
TarifsDéveloppeurs
ConnexionS'inscrire
Fil d'ArianeRessourcesPaiements

Paiement récurrent et paiement ponctuel : définitions

Pour vous aider à comprendre tout le lexique de la banque et de la finance, nous allons nous intéresser, dans cet article, aux différents types de paiements bancaires, que nous appelons plus souvent prélèvements, et notamment à la différence entre paiement récurrent et paiement ponctuel.

Mais définissons d'abord le paiement bancaire : il s’agit d’un transfert d’argent d’un compte bancaire à un autre. Il est également appelé :

-        prélèvement, car une somme d’argent est prélevée sur un compte bancaire (pour être ensuite versée sur un autre compte) ou

-        virement, puisque la somme prélevée est virée sur un autre compte.

Le compte d’où est pris l’argent est le compte émetteur. Son titulaire est appelé donneur d’ordre ou débiteur, l’argent étant débité du compte émetteur. Celui qui reçoit l’argent, le titulaire du compte sur lequel l’argent est transféré, est appelé bénéficiaire ou créancier.

Pour qu’un tel paiement soit possible, il faut que le donneur d’ordre fournisse à son établissement bancaire les coordonnées bancaires du bénéficiaire et qu’il sollicite cette transaction. Il peut également fournir à sa banque les coordonnées bancaires de son créancier et autoriser un paiement au bénéfice de celui-ci.

Qu’est-ce qu’un paiement ponctuel ?

Un paiement ponctuel est un paiement bancaire qui se déroule à un moment précis, une seule fois. Autrement dit, il s’agit d’un prélèvement unique.

Dans la plupart des cas, il est effectué par l’intermédiaire d’un Titre Interbancaire de Paiement (ou TIP), un document qui comprend les coordonnées du bénéficiaire et la somme due. Le donneur d’ordre doit le signer et le renvoyer au bénéficiaire avec ses coordonnées bancaires, notamment l’IBAN (ou International Bank Account Number, qui se compose, pour la France, des lettres FR suivies de 25 chiffres) et le BIC (ou Bank Identifier Code, constitué de 8 lettres). Cette solution est notamment celle adoptée par le Trésor Public pour le paiement des différents impôts. 

Veuillez noter que, dans la plupart des pays, le BIC est appelé SWIFT car il s’agit du nom de l'organisme international (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication) en charge des BIC.

Qu’est-ce qu’un paiement récurrent ?

Un paiement récurrent est, par définition, un versement régulier. Ce prélèvement est donc programmé pour se reproduire à une date fixe. La date peut être imposée par le créancier ou choisie par le donneur d'ordre. Veuillez noter que les banques proposent en général des dates faciles à retenir, comme le 5, le 10, 15, ou le 30 du mois. 

Ce type de paiement est utilisé pour régler la plupart des abonnements, comme les forfaits internet ou téléphonique, ainsi que les contrats d’assurance, par exemple. Voilà pourquoi certains parlent de paiement récurrent ou répétitif.

Une autre différence entre paiement ponctuel et paiement récurrent est que, dans ce dernier cas, c’est toujours le créancier qui demande à l’émetteur de fournir ses coordonnées bancaires. Il faut également adresser une autorisation de prélèvement signée, afin que l'établissement bancaire sache que cette opération régulière est formellement acceptée.

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus