Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Le RIB : à quoi sert-il aujourd’hui ?

Qu’est-ce qu’un RIB ? Un relevé d’identité bancaire – ou RIB – est un document que la banque remet à ses clients, et qui permet à ceux-ci de communiquer leurs coordonnées bancaires. Le RIB permet également à son bénéficiaire de justifier le fait d’être titulaire d'un compte bancaire dans l'établissement émetteur du relevé. Sur le plan pratique, les titulaires de comptes en banque communiquent le plus souvent leur RIB pour que le destinataire leur adresse un ou plusieurs virements bancaires (employeur, Caf, Assurance Maladie, etc.) ou effectue des prélèvements sur leur compte (règlements de factures et/ou abonnement à l'électricité, au gaz, à Internet., etc.). Les utilisations du RIB sont de plus en plus nombreuses : par exemple pour payer un abonnement dans une salle de sport, un abonnement téléphonique, un service de streaming… En revanche, on ne peut pas régler des achats dans un magasin en présentant son RIB.

Officiellement, le RIB a été aboli avec le passage au format SEPA, mais le terme RIB est toujours couramment employé en France. Le document intitulé « RIB » continue d’exister, mais il a été mis à jour pour inclure le BIC et l’IBAN au format SEPA.

À quoi sert un RIB ?

Le relevé d’identité bancaire (ou RICE pour « Relevé d’identité Caisse d’Épargne ») facilite les paiements, car il peut être utilisé automatiquement et de manière régulière pour effectuer des règlements à un organisme ou une personne physique à un moment spécifique, après avoir défini un montant et une date de prélèvement.

Quelles informations contiennent les RIB ?

On peut considérer le RIB comme la « carte d’identité » d’un compte bancaire personnel. Il permet en effet d’identifier très précisément ce compte.

Il est composé des mentions suivantes :

  • identification du titulaire (nom et adresse)

  • domiciliation : nom de l’agence bancaire à laquelle le compte est rattaché

  • code BIC (Bank Identifier Code) : identifiant international de votre banque

  • numéro IBAN (International Bank Account Number). Généralement formé de 27 chiffres et lettres, il sert à réaliser des transactions bancaires avec les pays européens ou à l’international.

  • code banque : composé de 5 chiffres, le code établissement indique à quel établissement bancaire appartient le compte en banque

  • code guichet : Le code guichet à 5 chiffres permet de reconnaître l’agence bancaire auquel est rattaché le compte

  • Le numéro de compte : personnel, unique et non transférable, ce numéro à 11 chiffres permet de reconnaître un compte personnel ou joint

  • Clé RIB : formée de 2 chiffres, elle complète l’identification du compte bancaire

Comment retrouver ou éditer son relevé d’identité bancaire ?

  • Depuis votre espace client sur le site de votre banque, en recherchant la rubrique « imprimer un RIB »

  • Vous pouvez également récupérer un RIB à la fin de votre carnet de chèques.

  • Vous pouvez aussi imprimer un RIB au distributeur de billets de votre banque

  • Ou contacter le centre « relation clientèle » de votre banque pour qu’il vous envoie un RIB par courrier

Quelques précautions faut-il prendre pour éviter les fraudes ?

Le RIB ne doit être transmis qu’en restant prudent : ne le communiquez pas à une personne ou structure qui ne vous inspirerait pas confiance. Dans le pire des cas, une personne malhonnête pourrait utiliser votre RIB pour usurper votre identité et réaliser une fausse autorisation de prélèvement ! Mais n’oubliez pas que selon la loi, tout organisme a l’obligation de vous faire signer une autorisation de prélèvements avant de procéder à un prélèvement via votre RIB.

D’autre part, en utilisant votre messagerie, veillez à ne pas être victime de « phishing » (email douteux avec demande de paiement, appel au secours d’un soi-disant proche, etc.). Surveillez également vos comptes pour repérer toute transaction anormale, et vérifiez la correspondance entre montants des factures et montants prélevés. Rappel : selon l’article L.133-18 du Code monétaire et financier, les banques sont tenues de rembourser les prélèvements frauduleux.

En conclusion, le RIB est un outil pratique et qui présente peu de risques, à condition toutefois de rester vigilant !

Découvrez comment GoCardless peut vous aider à simplifier la collecte de paiements récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 16-18 rue de Londres, 75009 Paris

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).