Problèmes de trésorerie : 6 erreurs de gestion à éviter

Si toutes les entreprises sont potentiellement menacées par une rupture de trésorerie, force est de constater que les TPE et les PME sont plus particulièrement exposées à ce risque. En France, une entreprise meurt toutes les 33 minutes en raison de problèmes de trésorerie. Une des raison principale est le délai de paiement. Selon le rapport annuel de l’Observatoire des délais de paiement, ce fléau concerne près de d’un tiers des entreprises, et les plus impactées sont les PME. 50% des dirigeants de PME ont sacrifié leur propre salaire au cours de leur première année d’activité à cause de retards de paiement.


Trop souvent, les entreprises subissent les aléas de la conjoncture économique. Une crise financière ou la défaillance d’un ou plusieurs clients peut en effet impacter les trésoreries les plus fragiles. L’impact sera d’autant plus dommageable pour l’entreprise s’il elle ne s’affranchit pas d’erreurs de gestion de trésorerie encore trop souvent commises.

  • Sous-estimer son besoin en fond de roulement (BFR)

L’évaluation du besoin en fond de roulement est fondamentale à une bonne gestion de la trésorerie, et pour cause : avant de gagner de l’argent, il faut généralement en dépenser… Toute entreprise, y compris les plus petites, doivent donc calculer leur BFR. Pourtant, bien que la démarche soit nécessaire, elles sont encore trop nombreuses à la négliger ce qui parfois les place dans une situation de trésorerie inconfortable. Outre l’évaluation du BFR, il convient par ailleurs d’en assurer le suivi, afin d’anticiper sur d’éventuels problèmes de trésorerie.

  • Mal gérer son poste client

Certaines entreprises tendent à octroyer trop de délais de paiement à leurs clients. Or, attribuer systématiquement des délais trop longs à ses clients peut vite s’avérer contre-productif voir risqué si la démarche n’est pas bien maitrisée. De même, certaines entreprises anticipent le paiement de leurs propres fournisseurs, alors même qu’elles n’y sont pas contraintes. D’autres ne négocient pas assez avec leurs fournisseurs et se voient imposer des délais de paiement qui mettent leur trésorerie sous pression. Tout l’enjeu pour l’entreprise consiste donc à trouver le juste équilibre dans la gestion de son crédit client et fournisseur.

  • Négliger le suivi du comportement de paiement des clients

Les retards de paiement des clients font partis des imprévus que le dirigeant d’entreprise doit se préparer à affronter. D’autant que l’impact d’un retard de paiement, quelle qu’en soit la cause, peut s’avérer fortement dommageable pour l’entreprise si la créance est élevée. Parfois, il suffit d’un seul retard de paiement pour déstabiliser une entreprise. D’où l’intérêt de suivre les comportements de paiement de ses clients. En cas de retard constaté, il est alors recommandé d’en informer son banquier pour négocier un dépassement de découvert autorisé ou mettre en place une solution de financement court terme alternative.

  • Ne pas établir de prévisions de trésorerie

Trop d’entreprises ne mettent pas en place de prévisions de trésorerie et par conséquent, ne disposent pas de vision moyen et long terme sur leur activité. Un prévisionnel permet pourtant d’anticiper sur d’éventuels problèmes de trésorerie à venir et de mettre en place les mesures qui s’imposent pour les éviter. Sans prévisionnel de trésorerie, les entreprises avancent à tâtons et prennent des risques en termes de gestion et de pilotage d’activité. Le prévisionnel de trésorerie, quelle qu’en soit la fréquence (quotidienne, hebdomadaire, mensuel) est donc d’une importance capitale pour vérifier la bonne marche de son entreprise.

  • Se tromper dans le choix des solutions de financement

Que ce soit pour créer une entreprise, financer un besoin en fond de roulement ou investir dans l’outils de production, les entreprises ne recourent pas toujours aux solutions de financement les mieux appropriées à la situation. Certains achats effectués comptant ou avec une solution de financement court terme peuvent fragiliser une trésorerie et priver l’entreprise des liquidités qui sont nécessaire à son besoin en fond de roulement. Afin de trouver la solution de financement la mieux adaptée, il est important d’estimer l’objectif du besoin en financement : les dépenses ayant un impact à court terme (campagne publicitaire, participation à un salon…) peuvent être financées par la trésorerie disponible ou un financement court terme alors que pour les dépenses ayant un impact long terme (investissement dans l’outil de production…), mieux vaut recourir à un crédit moyen ou long terme.

  • Confondre rentabilité et chiffre d’affaires

Une entreprise peut avoir un chiffre d’affaires élevé tout en ne dégageant pas de bénéfices. Or, un chiffre d’affaires élevé ne la mettra pas à l’abri du risque de faillite si elle n’est rentable ou si elle rencontre un impondérable qui fragilise sa trésorerie (activité saisonnière, défaillance d’un client, retard de paiement…). Certes, l’évolution régulière du chiffre d’affaires doit rester l’un des objectifs des entreprises, mais il convient de l’associer à un suivi précis et régulier de l’activité afin d’identifier d’éventuelles périodes « critiques » et provisionner les ressources nécessaires à leur gestion.


Guide complet pour améliorer sa trésorerie

‹ Voir le sommaire Page suivante ›

Les derniers conseils de nos experts

Qu’est-ce que le prélèvement automatique ? Un guide pour les payeurs.

Simple, rapide et pratique, le prélèvement automatique est la méthode idéale pour les paiements réguliers ou récurrents tels que le règlement de factures ou d’abonnements.

Services à la personne : 8 astuces pour maximiser votre productivité

Noyé dans les tâches quotidiennes ? Découvrez nos conseils pour sortir la tête de l'eau et être plus productif.

Prélèvement automatique : Le guide complet pour les experts-comptables

Tout savoir sur le prélèvement automatique qui permet de mettre en place des règlements récurrents auprès de vos clients.

Voir tous les conseils


Notre guide SEPA

explications détaillées du prélèvement automatique

Notre guide Cash Flow Academy

guide complet pour améliorer sa trésorerie