Skip to content
Go to GoCardless homepage
TarifsDéveloppeurs
ConnexionS'inscrire
Fil d'ArianeRessourcesFinances

Logiciels de facturation gratuits pour auto-entrepreneur

En France, une entreprise doit obligatoirement pouvoir justifier de chaque rentrée d’argent. Dans le cas du statut d’auto-entrepreneur, l’entreprise, c’est vous ! Vous devez donc être en mesure de prouver l’origine et le montant de chaque paiement. C’est le rôle des factures. On peut penser que c’est évident et pourtant, chaque année, nombreux sont les auto-entrepreneurs faisant face à des problèmes de comptabilité et de facturation. En effet, il peut parfois sembler difficile d’organiser seul ses comptes, surtout si la charge de travail est déjà conséquente, de par votre activité. C’est pour cela qu’il existe des logiciels de facturation pour auto-entrepreneur, gratuits ou non. Parmi les nombreuses offres proposées, comment s’y retrouver ? Quel est le meilleur logiciel de facturation gratuit ? Quelles sont les différentes fonctionnalités proposées ? Et est-il vraiment possible de trouver un logiciel de facturation gratuit et performant ?

Obligations comptables en tant qu’auto-entrepreneur

En tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez travailler avec des entreprises ou des particuliers. Dans le premier cas, vous êtes dans l’obligation de produire une facture en bonne et due forme. Cette facture doit comporter, à minima, les informations suivantes :

  • Vos coordonnées 

  • L’adresse de facturation (si différente de l’adresse de livraison)

  • Votre numéro SIRET

  • Les coordonnées de votre client

  • Le numéro de la facture

  • Son objet

  • La date d’émission

  • La date de réalisation/livraison de votre prestation

  • Le délai de paiement

  • Votre code NAF (disponible sur votre certificat INSEE)

  • La mention « TVA non applicable ; article 239B du CGI (Code Général des Impôts) sauf si vous n’êtes plus en franchise de TVA évidemment

  • Les mentions de pénalités en cas de retard

Vous devez également produire un devis, préalablement à la prestation ou au service. Ce dernier est parfois omis mais il est bel et bien obligatoire. Pensez à le faire signer avant de commencer la prestation. Cela vous évitera, en cas de conflit, de n’avoir aucun recours.

Deuxième cas, si vous travaillez avec un particulier : vous pouvez évidemment procéder de la même façon avec une facture mais vous n’en avez pas l’obligation. Il suffit dans ce cas de produire un reçu, mais vous devez quand même pouvoir justifier de la rentrée d’argent dans votre comptabilité.

Vous devez également, comme toute entreprise, tenir un registre de comptes, c’est à dire avoir accès et pouvoir prouver toute rentrée d’argent dans votre auto-entreprise. Pour ce faire, le bon vieux tableau Excel est toléré même s’il est préférable d’avoir un logiciel de facturation. Il est important qu’il n’y ait pas de trou dans votre comptabilité, c’est à dire que le numéro des factures doit se suivre. Si une facture est annulée, vous devez la marquer comme telle, et pas simplement la faire disparaître.

Quelles fonctionnalités pour un bon logiciel de facturation pour auto- entrepreneur ?

Un entrepreneur indépendant n’a pas les mêmes besoins de comptabilité et de facturation qu’une entreprise de 1 000 salariés. Vous pourriez même vous questionner sur l’utilité d’un tel logiciel, mais ils vous apporteront plus de confort, car ils sont créés à dessein, et plus de sécurité, pour les mêmes raisons. Voici une liste des différentes fonctionnalités qui peuvent être considérées comme utiles, voire indispensables :

  • éditer et émettre un devis

  • éditer et émettre une facture

  • stocker vos documents comptables

  • gérer vos clients

  • rappel automatique des échéances

Alors, logiciel de facturation gratuit ou logiciel payant ?

Le choix va se faire en fonction de trois critères principaux : le nombre de factures que vous générez, votre habilité en informatique, vos moyens financiers. En effet, si vous n’avez qu’une facture à émettre par mois, nul besoin de franchir le pas et de vous ruiner avec un logiciel de facturation dont vous n’aurez pas l’utilité. Vient ensuite vos capacités à gérer un logiciel de ce type. En effet, plus le logiciel propose de fonctionnalités, plus il y aura de paramètres à gérer. Cela pourra s’avérer un peu trop pour certains d’entre vous. Il est donc conseillé de rester simple. En tant qu’auto-entrepreneur, les besoins de facturation sont quand même limités. Enfin, posez-vous la question : êtes-vous prêt à payer pour faire rentrer de l’argent ? Cela peut paraître absurde à certains. Pourquoi faire sortir de l’argent alors que l’on facture un service ? Eh bien, un logiciel payant offrira un bien meilleur support avec possibilité de contact téléphonique avec un opérateur, par exemple. Certaines fonctionnalités très utiles, comme le calcul des charges à venir ou des cotisations, les rappels d’échéance ou encore les relances automatiques viendront compléter le tableau pour les plus exigeants.

La plupart d’entre vous se satisferont largement d’un logiciel de facturation pour auto-entrepreneur gratuit, mais certains, qu’ils soient exigeants ou au contraire partisans du moindre effort, trouveront leur bonheur dans la pléthore d’offres payantes disponibles.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless Ltd., Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni

GoCardless Ltd. est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority) et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne.