Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Prévenir et limiter les risques d'impayés

Dernière modificationjanv. 20223 min lues

Lors de la marche quotidienne de l’activité d’une entreprise, il est essentiel de prévenir et savoir comment anticiper les retards de paiement et les impayés. Ainsi, les factures impayées peuvent générer du stress et freiner la bonne marche de l’activité. Cependant, il existe des moyens, outils et procédures pour pouvoir anticiper ces potentiels problèmes.

Il est malheureusement courant de devoir face à ce fléau qui touche de nombreuses entreprises. Il est essentiel d’anticiper les retards et les impayés concernant les paiements, afin de gérer de manière optimale la trésorerie de l’entreprise et d’augmenter le chiffre d’affaires.

Il faut noter qu’il existe un cadre légal bien établit concernant la législation des délais de paiement, celui-ci est fixé par la loi de modernisation de l’économie, qui régit les délais de paiement entre professionnels. D’une manière générale, le délai est fixé au 30e jour après la date de réception de la prestation et ne peut dépasser 60 jours, si les deux parties se sont convenues à l’avance sur le délai de paiement. Si le délai est passé, il sera essentiel d’agir au plus vite, cependant, il est possible d’anticiper ce type de situation.

Les actions à prendre pour prévenir les impayés

Anticiper et prévenir les retards de paiement et les impayés se traduisent par plusieurs actions :

  • trouver un accord amiable : il est essentiel d’amorcer un dialogue avec le client, on peut soupçonner dans un premier temps une négligence. Ainsi, on peut adresser de manière courtoise une relance à l’encontre du client par e-mail et garder une preuve écrite.

  • envoyer une mise en demeure : en cas d’absence de réponse, il sera essentiel d’adresser une mise en demeure dans un premier lieu. Si le client ne répond pas, il faudra adresser une mise en demeure signée par un avocat. Si la demande n’aboutit pas, il faudra considérer une procédure judiciaire.

Il est bien entendu possible de prévenir et d’anticiper ces situations d’impayés par la mise en place de moyens de paiement appropriés.

Les différentes dispositions à prendre pour prévenir les impayés

Demander des garanties au client : l’entrepreneur peut demander des garanties au client pour réduire le degré d’incertitude. En cas de non-règlement de la créance, l’entrepreneur peut demander au client qu’une personne puisse se porter caution. Ce qui veut dire qu’en cas de retard ou d’impayé, la personne qui s’est porté caution devra régler la dette.

Réduction des délais de paiement : il est en outre possible de réduire les délais de paiement, pour inciter les clients à régler la dette et prévenir ainsi les impayés ou retards de paiement. L’entrepreneur peut également demander un acompte, c'est-à-dire un versement anticipé lors de la conclusion du contrat par exemple.

Anticiper les retards de paiement à travers une gestion active

Il est tout d’abord essentiel d’anticiper et de prévenir les retards de paiement et les impayés, à travers plusieurs actions simples et efficaces. Un entrepreneur peut réduire considérablement ce problème à travers les méthodes de paiements qu’il proposera à l’encontre de ses clients.

Ainsi, il est possible d’anticiper les retards et les impayés à travers le prélèvement automatique, cela permettra en outre d’avoir une gestion active de sa trésorerie et non passive. Cette gestion passive se traduit notamment à travers des paiements via un paiement avec une carte bancaire, l’émission et la transmission d’une facture à l’encontre du client ou un ordre de virement.

On peut utiliser notamment un dispositif de facturation avec un logiciel comme celui de l’entreprise Sage. Ainsi, l’entrepreneur peut proposer une facturation en plusieurs étapes, comme à travers le versement d’un acompte puis un autre versement lors de la réalisation de la prestation ou de la réception des biens.

Le prélèvement automatique permet d’anticiper et prévenir les impayés

Un moyen efficace de prévenir ce type de problème est de recourir au prélèvement automatique. Gocardless propose par exemple ce type de paiement qui permet aux commerçants d’avoir un contrôle efficace des différentes échéances de paiement. Il sera ainsi autorisé à prélever automatiquement les sommes dues à la date d’échéance, sans avoir à attendre que le client effectue lui-même le paiement via un virement ou une carte bancaire par exemple.

Il est important d’étudier ce moyen de paiement que constitue le prélèvement automatique, car il permet de prévenir les impayés. Il permet de gagner de temps et contribue à réduire le stress et permet une gestion optimale et intelligente de la trésorerie.

Un entrepreneur pourra être payé deux fois plus rapidement en acceptant les paiements via Gocardless*. Cela permet également à un entrepreneur de se faire payer 47 % plus rapidement.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider vos paiements ad hoc ou récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus