Skip to content
Ouvrir la barre latérale de navigation sur le site
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Agir lorsque le prélèvement automatique a échoué

Rédigé par

Dernière modificationnov. 20222 min lues

Lorsqu'on facture une prestation ou la livraison de biens à un client, on peut utiliser plusieurs moyens de paiement comme le chèque ou l’espèce. Si le prélèvement automatique n’a pas été effectué par le créancier à savoir vous-même, il est important de savoir comment agir pour pouvoir débiter le compte du débiteur dans les meilleures conditions.

Le prélèvement automatique non effectué peut se produire dans de nombreuses situations, lorsqu’on paye nos impôts et cotisations sociales auprès de l’administration fiscale ou auprès d'une entreprise locale. Le prélèvement automatique consiste à donner l’autorisation à un établissement bancaire de débiter un compte des sommes dues envers un créancier qui aura envoyé une facture pour se faire payer. Voici les actions à mener lorsque le prélèvement automatique n’est pas effectué.

Quelles sont les raisons qui peuvent amener à ce que le prélèvement automatique soit rejeté ?

Bien facturer le client : Il est essentiel pour le créancier de se munir d’un logiciel de facturation fiable et efficace pour bien facturer les sommes dues envers le débiteur. En effet, un client peut rejeter un prélèvement automatique car il n’est pas d'accord avec la somme à débiter. Cela peut ainsi engendrer des frais de rejet de prélèvement de la part de la banque. 

Le client suspecte une fraude : vous devez envoyer à chaque client après l’émission de la facture une autorisation de prélèvement. Il devra signer l’autorisation de prélèvement et joindre son RIB.  L’erreur est humaine et il peut arriver de débiter une somme plus importante que celle inscrite sur la facture. Cela peut amener votre client à faire opposition sur le prélèvement automatique.

Le client à un défaut de provision  : il peut arriver que le compte bancaire du client ne soit pas suffisamment approvisionné. Si le compte n’est pas approvisionné, cela peut amener un rejet du prélèvement automatique de la part du créancier avec des frais bancaires.

Ainsi, face à ces trois cas concrets, vous devez vous munir des meilleures solutions disponibles sur le marché pour agir lorsque le prélèvement automatique est rejeté. 

Que faire lorsque le prélèvement automatique n'est pas effectué par le créancier ?

Le prélèvement SEPA est un moyen de paiement qui vous permet de programmer la somme à collecter dans les meilleures conditions à une date d’échéance précise. Il existe ainsi des cas de figure où le prélèvement n’est pas effectué par le créancier. Ces erreurs s’expliquent notamment par les systèmes de prélèvement mis en place par les banques qui ne sont pas adaptés aux exigences d'aujourd'hui.

En effet, ces systèmes sont assez difficiles à mettre en œuvre car ils ne proposent pas de systèmes d’intégration avec d’autres solutions comme des  logiciels de facturation. Cela demande du temps, de l'énergie et l’entrepreneur peut produire des erreurs. Ainsi, deux tiers des coûts pour accepter un prélèvement automatique sont occasionnés par le temps d’intervention humaine requis pour le mettre en œuvre et non en raison des frais de prélèvement.

Une fintech comme GoCardless propose le prélèvement SEPA comme solution de collecte des paiements, et est compatible avec plus de 300 solutions partenaires. Vous pourrez automatiser la collecte de vos paiements et l’intégrer à un logiciel de facturation comme celui de l’entreprise Sage pour émettre une facture. Cela veut dire concrètement que la collecte des coordonnées bancaires est effectuée de manière automatique sans la moindre intervention humaine. Ainsi, les entreprises qui utilisent GoCardless ont déclaré qu'elles ont diminué le temps consacré à gérer la collecte des paiements des clients de 59 %. 

Vous pourrez notamment visualiser après l’émission de la facture via Sage le statut du paiement de chaque facture sur le tableau de bord intuitif et facile d’utilisation de GoCardless. Vous serez en mesure de connaître le statut du paiement de chaque facture et de pouvoir activer la fonction Success + pour procéder au recouvrement automatique du paiement, si le prélèvement automatique n’est pas effectué par le créancier à savoir vous-même. La fonction Success + permet de recouvrir avec succès près de 70 % des prélèvements automatiques qui ont échoué.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements récurrents en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus