Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

les conditions d’obtention d’un microcrédit professionnel

Il est parfois difficile pour un entrepreneur d’obtenir un prêt bancaire classique pour lancer ou accroître son activité. Ainsi, ces raisons peuvent s’expliquer par un historique instable ou de faibles revenus, qui peuvent rendre réticents les banques et les organismes de crédit, afin d'accorder leur confiance à un entrepreneur.Cependant, il existe des moyens alternatifs pour obtenir des financements, afin de pouvoir accroître son activité ou faire face au surendettement. Parmi lesquels le microcrédit qui est un moyen de financement beaucoup plus facile d’accès qu’un prêt bancaire auprès d’un établissement de crédit.

En quoi consiste le microcrédit ? 

Le microcrédit consiste à proposer un financement à tous ceux qui n’ont pas accès au système bancaire, notamment les prêts classiques et qui désirent créer ou reprendre une activité. Le microcrédit s’adresse aux entrepreneurs qui peuvent rencontrer des obstacles pour obtenir un financement, dans le circuit bancaire classique. 

Ainsi, les entrepreneurs qui ont été exclus des financements bancaires, comme les créateurs d’entreprises sans emploi, sont généralement concernés par ce type de financement.

On parle ainsi de microcrédit professionnel, soit l’obtention pour l’entrepreneur d’un prêt d’un faible montant.

Un moyen de financement accessible à tous les entrepreneurs

Il s’agit d’un moyen de financement accessible à tous, pour tout entrepreneur qui désire créer ou reprendre une entreprise. Le dispositif de microcrédit est une solution de financement alternatif, qui s’adresse par ailleurs aux entrepreneurs issus de tous les secteurs d’activités et quel que soit le statut. La condition pour accéder à ce type de financement est d’avoir des difficultés d’accès à un prêt bancaire classique.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un microcrédit pour un entrepreneur ? 

Il existe plusieurs conditions pour pouvoir prétendre à un microcrédit, auprès d’un organisme dédié à ce type de financement :

  •  l’entrepreneur doit pouvoir justifier au moins 5 années d’existence de son entreprise.

  • L’entrepreneur ne doit pas avoir des besoins de financement supérieur à 10 000 €.

  • Il est essentiel d‘avoir un garant qui couvrira 50 % du microcrédit qui sera accordé par l’organisme.

  • L’entrepreneur doit prouver qu’il n’a pas pu obtenir de financement dans le circuit bancaire classique.

Quels sont les organismes qui attribuent un microcrédit ? 

L’entrepreneur devra se rapprocher auprès d’un organisme agréé, qui propose des microcrédits. Afin d’obtenir aisément un microcrédit, il devra se rapprocher de :

  • l’ADIE : il s’agit d’une structure chargée de l’obtention de microcrédits auprès de professionnels. L’ADIE intervient au niveau national depuis 1988 et fournit une assistance aux entrepreneurs créateurs et repreneurs d’entreprises, qui ont le statut de demandeurs d’emploi ou sont bénéficiaires des minima sociaux. Il faudra se rapprocher de l’ADIE et déposer une demande de microcrédit.

  • Certains établissements bancaires proposent des dispositifs de financement via le microcrédit. Il s’agit d’organismes bancaires qui disposent d’un agrément, auprès du fond de cohésion sociale créé en 2005 par l’administration. La gestion est assurée par la caisse des dépôts et consignations.

  • Des réseaux qui proposent un accompagnement pour une demande de microcrédit comme France Active ou Initiative France …

  • Il est possible de se rapprocher des chambres de commerce et de métiers. Ces organismes permettent d’avoir accès à toutes les informations nécessaires pour connaître les structures qui proposent des microcrédits. 

  • Il existe des financements participatifs grâce au développement du digital à travers les systèmes de don par Internet. Plusieurs plateformes en ligne permettent de trouver des personnes qui soutiendront directement votre projet de création ou de reprise d’entreprise.

Quels sont les critères financiers à remplir pour obtenir un microcrédit ? 

Il est possible d’obtenir un microcrédit jusqu’à 10 000 euros maximum. Ainsi, le taux d’intérêt s’élève souvent à hauteur de 5%. 

Le remboursement du microcrédit peut s’étaler sur une période de 60 mois maximum.

Pour connaître les sommes que vous devrez emprunter, vous avez la possibilité d’utiliser un logiciel de comptabilité et de gestion comme celui de l’entreprise Axonaut.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider vos paiements ad hoc ou récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus