Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Comment trouver un business angel ?

Si vous êtes en train de monter votre projet d’entreprise, ou que vous venez de lancer votre start-up, vous avez probablement besoin de fonds pour investir. Dans ce genre de situation, vous avez plusieurs possibilités (financement public ou participatif, prêt bancaire, demande d’argent aux proches…), mais l’une d’entre elles fait rêver tous les entrepreneurs : le business angel, ou l’investisseur providentiel.

Dans cet article, nous allons définir le terme de business angel, mais aussi sa fonction et surtout, comment en trouver un qui soit prêt à investir dans votre projet entrepreneurial.

Définition et origine du business angel

Comme souvent, ce sont les américains qui ont inventé ce concept, à l’instar d’à peu près tout ce qui touche aux financements des entreprises. Au pays du business, les entrepreneurs ont toujours eu à trouver des solutions pour pouvoir financer leur projet. Les business angels n’échappent pas à la règle.

La légende veut que le terme soit apparu dans les théâtres de Broadway, où des individus aisés soutenaient les pièces et les spectacles qui, sans eux, étaient voués à ne jamais voir le jour. L’équivalent, en français, est le mécène : une personne riche, et généreuse, qui soutient les artistes en tout genre. À la base, les mécènes ne soutiennent pas les artistes pour l’argent, puisque les retours sur investissement sont plutôt rares.

C’est tout l’inverse des business angels, qui sont en fait des investisseurs. Leur but est donc de trouver des projets dans lequel placer des fonds, pour s’assurer plus tard un retour sur investissement. Ils doivent donc trouver des projets viables, et pas seulement se lancer, sur un coup de cœur, dans un projet voué à l’échec. Le business angel apporte une somme initiale à l’entreprise, en échange d’une reconnaissance de dette ou d’une partie du capital de l’entreprise.

Les business angels sont souvent eux-mêmes des entrepreneurs qui ont réussi. Ils partagent donc non seulement leur argent, mais aussi leur expérience, leur temps et leur réseau pour aider un projet en cours ou une entreprise naissante à se lancer avec le plus de chances possibles.

Ils ont été popularisés auprès du grand public récemment, via les émissions de télévision permettant à des entrepreneurs en herbe de se lancer avec le soutien et l’expérience d’un investisseur providentiel. S’il existe des moyens plus terre-à-terre de trouver un business angel, le processus pour y parvenir est souvent long et semé d’embûches. Voici quelques conseils.

Comment rencontrer et convaincre un business angel ?

Le plus simple, en France, est sûrement de se mettre en relation avec une plateforme numérique spécialisée. En voici une liste non exhaustive, issue du site internet du Ministère de l’Économie :

  • Euroquity, qui met en relation des PME avec des investisseurs

  • Femmes Business Angels, qui aide les femmes à se lancer dans l’investissement

  • Angels Santé, qui investit dans des sociétés en phase de création liées au domaine de la santé.

Vous devez présenter, auprès de ces plateformes ou dans d’autres circonstances, un dossier préparé avec le plus grand soin. En effet, les investisseurs voient passer un nombre très important de projets et ne peuvent se concentrer que sur une infime partie d’entre eux.

Pour faire partie des heureux élus et trouver votre business angel, il est donc essentiel de vous démarquer. L’idée du business dont vous rêvez ne fait pas tout. L’investisseur sera évidemment sensible à votre motivation, mais sera également réceptif aux preuves de l’avancée du projet et, pour le dire plus crûment, aux chiffres.

Il vous faudra donc déposer un dossier contenant un résumé de votre projet de création d’entreprise, et un résumé de business plan sur 18 mois, contenant les données mois par mois pour plus de clarté et d’impact. Mettez l’accent sur le montant dont vous avez besoin, le domaine d’activité, l’emplacement géographique et le degré de maturité du projet, car c’est sur ces critères que votre demande sera évaluée.

Si votre projet plaît et qu’il est présélectionné, vous aurez à faire une présentation orale devant les business angels. S’ils sont intéressés, ils pourront vous demander plus de précision et peut-être, pourquoi pas, commencer à négocier les conditions de leur futur investissement. Car, ne l’oubliez-pas, avant d’être des angels, leur objectif reste d’obtenir un un retour sur investissement maximal.

Un dernier facteur à prendre en compte n’est autre que la durée totale du processus. Il n’est pas rare que trouver la perle rare prenne des mois, entre le dépôt de dossier et le potentiel investissement. Tenez-en compte dans vos attentes et votre calendrier.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).