Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Tout savoir sur la facture de plombier

Rédigé par

Dernière modificationmai 20222 min lues

La facture d’un plombier est l’aboutissement de la prestation du service vis-à-vis du client comme par exemple la réparation d’une fuite d’eau ou la réparation de sanitaire. Ce document doit comporter des mentions obligatoires pour détailler les différentes prestations qui ont été effectuées par l’entrepreneur. 

En effet, certaines mentions conditionnent la validité de la facture et permettent aussi bien pour le client et l’entrepreneur d’obtenir une trace écrite de la prestation effectuée en cas de litige, facture impayée ou pour un retard de paiement.

Le paiement de la facture de plombier

Le plombier devra émettre une facture après avoir terminé son intervention. Lorsque l’ensemble des prestations dépassent la somme totale de 150 € HT, il sera obligatoire pour l’entrepreneur de fournir une facture. Il est notamment important d’indiquer le tarif horaire de la prestation, le montant de chaque prestation ainsi que toutes les pièces qui ont été remplacées.

Le client sera tenu de verser le montant total des différentes prestations s’il est pleinement satisfait de la livraison des travaux. Dans le cas où l’entrepreneur souhaiterait proposer un service supplémentaire durant le déroulement de la prestation, il devra émettre un bon de commande.

Les mentions obligatoires dans une facture de plombier

La facture d’un plombier doit comporter des mentions obligatoires afin qu’elle soit valide. Cela permet d’apporter une véritable transparence envers le client par rapport à différents aspects, comme les prestations qui ont été effectuées, le nombre d’heures de travail, les coordonnées de l’entreprise…

L’entrepreneur devra proposer une facture si le montant de la prestation dépasse 25 € TTC. 

Voici les mentions qui doivent apparaître sur la facture d’un plombier :

  • Numéro de référence de la facture du plombier

  • Données sur l’entreprise (adresse, numéro de téléphone…)

  • Date d’émission de la facture

  • Date et lieu du déroulement des différentes prestations

  • Nombre d’heures de travail

Exemple de facture de plombier auto entrepreneur

Proposer le prélèvement pour recevoir le paiement d’une facture

Après avoir accompli la prestation, il est possible d’optimiser son processus de facturation. Une entreprise comme GoCardless propose aux entrepreneurs dans le secteur du bâtiment d’avoir un contrôle complet sur le statut du paiement. En effet, il peut être frustrant de ne pas avoir un contrôle sur la date précise du paiement de la part du client, après avoir envoyé la facture. Il est à noter que 58 % des factures des petits entrepreneurs sont payées à l’initiative du client (virement, chèque, espèce…).

Grâce à GoCardless, il est possible de collecter le paiement de la facture directement sur les comptes bancaires des clients, il s’agit d’une solution de paiement facile à mettre en œuvre et peu coûteuse. Le paiement est collecté sur le compte bancaire à travers le prélèvement, ce qui permet aux artisans d’avoir un contrôle complet sur les paiements entrants.

Ainsi, la solution de paiement en ligne de GoCardless permet d’éliminer les retards de paiement et d’optimiser son processus de facturation avec un logiciel de facturation comme celui de l’entreprise Sage. Par ailleurs, cela permet de réduire le temps passé à devoir relancer les impayés et retards de paiement. 97,1 % des paiements avec GoCardless sont collectés à la date d’échéance prédéfinie à l’avance.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider vos paiements ad hoc ou récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus