Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Conseils pour gérer vos flux de trésorerie

Les flux de trésorerie : définitions

Les flux de trésorerie désignent toutes les entrées et les sorties d’argent sur le compte de votre entreprise. En d’autres termes, il s’agit tout simplement de vos dépenses et de vos encaissements.

Dans le jargon comptable, les flux de trésorerie sont divisés en trois catégories :

  • les flux de trésorerie d’exploitation sont les revenus qui proviennent de vos activités, c’est-à-dire de la vente de vos services ou des biens que vous proposez, et les dépenses liées aux charges de ces activités (charges d’exploitation, charges sociales et fiscales, etc).

  • les flux de trésorerie d’investissement représentent, comme leur nom l’indique, toutes les opérations d’investissement que vous pouvez effectuer pour votre entreprise.

  • les flux de trésorerie de financement désignent tous les financements que vous pouvez souscrire, que ce soit auprès d’établissements bancaires ou d’investisseurs.

Conseils pour gérer vos flux de trésorerie d’exploitation

Lorsque les spécialistes parlent de la gestion des flux de trésorerie, il est généralement question des flux de trésorerie d’exploitation. Dans le langage courant, il s’agit tout simplement de la gestion de la trésorerie même si, en réalité, ce terme devrait également inclure les prévisions et non seulement la gestion des flux de trésorerie passés.

L’objectif d’une bonne gestion des flux de trésorerie est de disposer d’un flux de trésorerie positif, c’est-à-dire de gagner plus d’argent que vous n’en dépensez. Pour cela, il est impératif d’être à jour au niveau de sa facturation, et d’en suivre le règlement afin d’éviter les retards de paiement, mais aussi de bien connaître toutes vos charges, le calendrier fiscal et toutes vos échéances. Vous devrez, pour cela calculer, votre Besoin en Fonds de Roulement (ou BFR) : il s’agit du montant dont vous avez besoin pour couvrir les éventuels décalages de trésorerie.

À ce propos, il est important de remarquer qu’un flux de trésorerie négatif n’indique pas nécessairement des pertes : il est possible que certaines entrées d’argent aient été décalées et qu’elles viennent ensuite compenser les dépenses déjà effectuées. Toutefois, en cas de différence chronique, il convient de vous interroger sur la gestion de votre trésorerie. Demander une simple modification de certaines de vos échéances bancaires pourraient suffire à résoudre ce problème, et même vous éviter des frais inutiles.

Vous trouverez de nombreux ouvrages consacrés à la gestion des flux de trésorerie, et même des logiciels spécialisés, mais les solutions les plus simples sont parfois les meilleures : demandez-vous comment accroître vos revenus en augmentant vos ventes et comment diminuer vos charges en réduisant vos dépenses.

Conseils pour gérer vos flux de trésorerie d’investissement et de financement

Il en va de même en ce qui concerne les solutions de financement. Si vous aviez choisi de démarrer votre entreprise grâce à un prêt, faites-en sorte de le rembourser au plus vite. N’oubliez pas le vieil adage : « qui paie ses dettes s’enrichit ». La plupart des comptables vous conseilleront ainsi de constituer des provisions en fonction du paiement des charges, notamment les contributions sociales ou encore la TVA collectée, qu’il pourrait être tentant de considérer comme un revenu supplémentaire.

À propos de financement, il est tout aussi important d’entretenir de bonnes relations avec votre conseiller bancaire afin de bénéficier d’une certaine marge de manœuvre, en cas de difficultés de trésorerie, et de pouvoir négocier des prêts plus intéressants si besoin. Vous pouvez également essayer d’attirer des investisseurs en soulignant les avantages fiscaux accordés à ceux qui investissent dans les PME ou par l’intermédiaire de FCP et autres FCPI.

En ce qui concerne vos propres investissements, la prudence est de rigueur s’ils sont d’ordre financier, quitte à solliciter des sociétés de gestion spécialisées. Et soyez raisonnable et pragmatique en ce qui concerne les investissements matériels, les immobilisations : il est important de définir une politique d’investissement en fonction de vos objectifs mais aussi de votre budget. Le facteur de rentabilité doit être décisif dans vos choix.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).