Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Les moyens de paiement en ligne alternatifs

Que vous soyez propriétaire d’un site marchand ou d’une boutique en ligne, ou que vous soyez client de l’un de ces sites, vous avez forcément été amené à utiliser un moyen de paiement alternatif à la carte bancaire.

Même si la carte bancaire, ou carte bleue, reste l’option d’achat préféré des Français, d’autres moyens de paiement dématérialisés sont amenés, à plus ou moins long terme, à compléter voire à remplacer les systèmes plus anciens qui deviendront sans doute obsolètes.

Vous aurez sans aucun doute remarqué la disparition du chèque bancaire en France. Ce moyen de paiement, longtemps plébiscité dans l’Hexagone, est en effet complètement délaissé, notamment en raison de l’explosion du e-commerce, qui a fait croître le besoin d’instantanéité dans les virements de fonds.

Retrouvez dans cet article les différents moyens de paiement alternatifs à la carte bleue, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients, que vous soyez vendeurs ou clients.

Les différentes alternatives à la carte bleue

Dans un précédent article que vous pouvez consulter ici, nous passions en revue les moyens de paiement les plus sécurisés sur Internet.

Nous complétons ici cette liste avec des moyens de paiement dont la sécurité n’est pas le seul attrait.

Parmi les moyens de paiement alternatifs, on retrouve ainsi :

Les paiements par virement bancaire

Le virement bancaire s’effectue en donnant l’autorisation à votre banque de virer un montant donné au destinataire de votre choix. C’est un moyen extrêmement sécurisé pour payer en ligne, puisque vous faites appel au service de votre banque habituelle. Leurs systèmes de sécurité sont particulièrement fiables, vous n’avez donc pas de soucis à vous faire. Petit revers de la médaille : certaines banques ont besoin de plus de 24 heures (48 heures parfois) pour transférer les fonds. Pour certains d’entre vous, ce délai se révèle problématique lorsqu’il s’agit d’un achat urgent. Néanmoins, ces délais tendent à se raccourcir un peu plus chaque année, les banques ayant parfaitement conscience qu’elles doivent évoluer pour rester compétitives.

Les portes monnaies électroniques

Le plus connu de ces systèmes est bien évidemment PayPal. Le porte-monnaie électronique peut être utilisé de deux façons  :

  • Vous donnez l’autorisation au fournisseur de service (PayPal ou autre donc) d’accéder à votre compte en banque. Vous pouvez ainsi transférer depuis/vers votre compte mais aussi payer en ligne, envoyer de l’argent à l’étranger, ou donner de l’argent à vos proches.

  • Vous virez de l’argent directement sur la plateforme, depuis votre compte en banque ou via un autre moyen, et vous gérez ensuite cet argent de manière indépendante, sans qu’il ne soit directement relié à votre compte bancaire. Cela vous permet ainsi de posséder un moyen de paiement complètement indépendant de votre banque habituelle.

La fiabilité de PayPal n’est plus à prouver, mais certains risques existent néanmoins, en lien avec d’éventuelles failles de sécurité, vols de données, ou encore des soucis de confidentialité.

Autre défaut majeur, les frais appliqués par PayPal sur certaines opérations, notamment les virements à l’étranger, peuvent vite s’accumuler.

Le prépaiements en ligne

Selon l’un des acteurs majeurs de ce type de paiement en Europe, en l’occurrence PaySafeCard, le principe du prépaiement en ligne est simple, « aussi simple que du cash » même, selon leurs propres termes. L’idée, c’est que vous pouvez acheter une carte dans l’un des nombreux points de vente, physiques ou virtuels, contenant une certaine somme d’argent prépayée. Vous pouvez ensuite dépenser l’argent présent sur cette carte sur les sites partenaires, en vous servant du code PIN spécifique qui vous aura été fourni.

L’avantage ici, c’est que vous disposez d’une somme prépayée et que vous ne pourrez donc pas dépasser votre limite prédéfinie. En revanche, ce système reste relativement peu répandu sur les boutiques en ligne, et semble être majoritairement destiné aux joueurs en ligne, pour qui une pré-limite de fond est synonyme de sérénité.

Si vous êtes client, peu importe votre choix de paiement, mais gardez à l’esprit que l’ensemble des sites ne proposera pas systématiquement votre moyen de paiement préféré.

En revanche, si vous êtes commerçant, il est important de vous doter d’un certain nombre d’entre eux, puisque les clients deviennent de plus en plus versatiles dans leurs choix financiers.

Certains sites spécialisés en informatique acceptent par exemple les crypto-monnaies, puisque leurs clients sont plus à même de posséder ce type de moyen de transfert de fond. De même, si vous vendez à l’international, les virements de type SEPA seront à considérer absolument pour vos clients de la zone Europe.

Les besoins varient en fonction des produits. Renseignez-vous donc auprès de professionnels qui seront à même de vous aiguiller au mieux selon les spécificités de votre entreprise.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).