Skip to content
Ouvrir la barre latérale de navigation sur le site
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Les bonnes pratiques de facturation

Rédigé par

Dernière modificationjuin 20221 min lues

Un guide des bonnes pratiques que les entreprises devraient suivre lorsqu'elles facturent.

Il existe plusieurs bonnes pratiques de facturation que les entreprises devraient suivre :

Facturer rapidement, de préférence immédiatement 

Certaines petites entreprises conservent encore leurs factures et les envoient toutes les semaines ou tous les mois. Cela crée un frein au flux de trésorerie. Investissez dans un logiciel de facturation pour émettre des demandes dès que le travail est terminé ou que les marchandises ont été expédiées.

Effectuez des recherches sur les applications de comptabilité en ligne

Celles-ci peuvent faciliter le suivi des heures travaillées sur un projet, ainsi que des dépenses engagées, et vous permettront de facturer les clients avec précision, rapidement et en déplacement à l'aide d'un téléphone portable ou d'une tablette. Les applications peuvent même envoyer des rappels aux retardataires. Disposer d'un registre fiable et détaillé est également utile en cas de contestation de la facture finale.

Proposez des remises pour règlement anticipé

Il peut s'agir d'un escompte 2/10 net 30, selon lequel les clients bénéficient d'une remise de 2 % sur une facture payée en dix jours, le montant total étant dû dans les 30 jours si ce délai n'est pas observé. Certaines entreprises vont plus loin et proposent une remise de 5 %, voire de 10 %, pour un règlement dans les dix jours.

Réduisez vos délais de paiement

Si beaucoup d'entreprises fonctionnent encore avec un cycle de paiement de 30 jours, cela n'est pas obligatoire. Certaines PME demandent désormais que les factures soient réglées dans un délai de sept jours ouvrables. Et gardez un œil sur les clients qui ne respecteraient pas les délais de paiement. Le contrôle des encours de paiement est un élément important de votre activité, alors étouffez dans l'œuf tout mauvais comportement.

Sachez à qui vous avez à faire

Effectuez une évaluation du risque de crédit et faites des recherches sur un nouveau client avant d'accepter de lui fournir des biens ou services onéreux. S'agit-il d'une véritable entreprise ? Est-ce une entreprise individuelle ou une société à responsabilité limitée ? Renseignez-vous auprès des autres acteurs du secteur sur la réputation de la personne ou de l'organisation avant de faire affaire avec elle. 

Ne soyez pas gêné de poursuivre les retards de paiement

Faites respecter vos conditions de paiement, mais soyez toujours poli et persévérant pour tenter de parvenir à un compromis informel. Il existe des mesures légales à votre disposition (la législation sur les retards de paiement permet à une entreprise de facturer des intérêts supérieurs de 8 % au taux de base lorsque le paiement n'a pas été reçu, plus des frais de pénalité) mais cela peut détériorer des relations de façon permanente. La voie juridique ne doit être utilisée qu'en dernier recours. Essayez d’abord la persuasion.

Prenez le contrôle de vos factures et ne perdez plus votre temps avec les relances.

Soyez payé(e) en temps et en heure et gagnez en temps, argent, et sérénité avec GoCardless.

En savoir plusS'inscrire

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus