Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Comment calculer précisément la rentabilité économique d’une entreprise

Le ratio de rentabilité économique (ou ROCE/ Return on Capital Employed) est un indicateur de création de valeur par une entreprise. Il prend en compte le résultat d'exploitation après impôt (résultat d’exploitation) et l'ensemble des capitaux engagés (capitaux propres et dettes). Il est souvent comparé à la rentabilité financière de l’entreprise pour apprécier l’effet positif ou négatif du levier financier. Cette notion de rentabilité économique ne prend pas en compte la structure financière de l'entreprise, c'est-à-dire la provenance de son financement (capitaux propres ou dettes).

Pour reprendre les termes de l’Insee, la rentabilité économique est l’un des indicateurs de la profitabilité d'une entreprise. On évalue cette rentabilité économique à partir du résultat d'exploitation, moins l'impôt sur les sociétés, rapporté aux capitaux stables de l'entreprise. En France, la rentabilité économique moyenne se situe autour de 10 %.

Le ratio de rentabilité économique n’est pas le seul critère à prendre en compte.

En effet, le taux de rentabilité économique n'intègre pas la notion de risque, et son rôle est donc limité en matière de décisions financières.

C’est l’une des raisons pour lesquelles on met souvent en parallèle la rentabilité économique d’une entreprise et sa rentabilité financière.

La rentabilité financière permet de mesurer la capacité d’une entreprise à rémunérer ses actionnaires. On la calcule en établissant un ratio entre le résultat obtenu et les capitaux propres de la société. Si la rentabilité financière est supérieure à la rentabilité économique, c’est que l’entreprise profite d’un effet de levier.

Si l’entreprise n’est pas endettée, la rentabilité économique peut être égale à la rentabilité financière. En effet, dans les deux cas, les formules de calcul sont similaires, mais il existe toutefois une différence de taille : l'actif économique se base uniquement sur les capitaux propres (financement provenant uniquement des actionnaires).

La comparaison entre rentabilité économique et rentabilité financière permet donc de connaître le rôle positif ou négatif de l'endettement sur la performance de l'entreprise.

La rentabilité financière rapporte les profits ou pertes générés aux capitaux investis par les actionnaires, et elle ne peut pas être évaluée indépendamment de sa rentabilité économique.

Quel est l’intérêt du ratio de rentabilité économique ?

Grâce au ratio de rentabilité économique, on peut savoir si l'entreprise parvient à dégager des revenus avec les sources de financement dont elle dispose. En d'autres termes, on peut déterminer si l'entreprise arrive à dégager de la rémunération de ses capitaux.

Une entreprise à la rentabilité économique négative se trouve dans une situation délicate, et elle est dans l’obligation de redresser la barre pour éviter la faillite.

L’inverse est tout aussi vrai : la bonne rentabilité économique d’une entreprise signale ses bonnes performances.

Le taux de rentabilité économique est donc un bon indicateur quant à l'efficacité de l'entreprise. Toutefois, comme nous l’avons constaté plus haut, il ne prend pas en compte les risques, le résultat financier, et n’est donc que rarement utilisé dans le management de l’entreprise. On l’utilise beaucoup plus comme référence pour le contrôle de gestion et pour les investisseurs.

Comment calculer le ratio de rentabilité économique ?

On obtient le taux de rentabilité économique en divisant le résultat d’exploitation après impôt par le montant des capitaux engagés pour obtenir ce résultat (l’actif économique) :

Rentabilité économique = résultat d’exploitation après impôt / actif économique

L’impôt à déduire est l’impôt calculé sur le résultat d’exploitation.

On ne doit pas se contenter d’utiliser tel quel le montant d’impôt sur les sociétés présent dans le compte de résultat, car celui-ci tient également compte des élémentsfinanciers et exceptionnels.

Quant à l’actif économique, on le calcule en additionnant l’actif immobilisé et le besoin en fonds de roulement d’exploitation.

Soulignons toutefois que ces calculs ne trouvent toute leur justification que lorsque l’on procède à des comparaisons : un taux de rentabilité économique de x % n’est significatif que lorsqu’il est comparé au taux de rentabilité économique moyen du secteur d’activité, ou lorsqu’on étudie son évolution sur plusieurs années au sein de l’entreprise.

D’autre part, deux entreprises ayant des modes de fonctionnement très différents peuvent fort bien afficher le même taux de rentabilité économique : par exemple, si la première entreprise affiche un faible taux de marge, mais n’a que de faibles besoins en capitaux pour réaliser son C.A., et si la seconde réalise un taux de marge élevé, mais avec des investissements importants pour ce C.A.

Une entreprise cherchant à améliorer sa rentabilité économique a donc le choix entre deux politiques : augmenter son taux de marge, ou alors accélérer la rotation de son actif économique.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider à simplifier la collecte de paiements récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 16-18 rue de Londres, 75009 Paris

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).