Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Qu'est-ce qu'un Portefeuille Électronique ?

Le portefeuille électronique est particulièrement apprécié pour faire des achats sur internet en toute sécurité. Découvrez ce qu’est un portefeuille électronique, comment l’utiliser et quels sont quelques exemples de portefeuilles électroniques répandus.

Portefeuille électronique : Définition

Un portefeuille électronique est aussi appelé portefeuille numérique ou encore e-wallet. Il s’agit d’une solution de paiement qui vous permet d’effectuer des achats en ligne sans avoir à renseigner vos coordonnées bancaires. 

L’avantage d’un e-wallet est donc avant tout la sécurité. En effet, vous ne transmettez au commerçant ni les coordonnées de votre compte bancaire ni le numéro de votre carte bancaire. Ainsi, vous limitez le risque de fraude ou d’interception de vos données sensibles. Le portefeuille électronique sert en quelque sorte d’intermédiaire qui vous protège.

Souvent, il est également possible d’envoyer ou recevoir un virement depuis un portefeuille électronique. D’autres fonctions sont également possibles, comme la gestion de cagnottes ou la prise en charge de cryptomonnaies.

Comment utiliser un portefeuille électronique ?

La première étape consiste à créer son portefeuille électronique. Pour cela, vous devez créer un compte auprès d’un gestionnaire de portefeuilles électroniques. Il peut s’agir d’une banque, d’un prestataire de services, etc. Vous pouvez accéder à ce compte à l’aide d’un identifiant (en général une adresse email ou un numéro de téléphone) et un mot de passe.

Ensuite, vous devez indiquer au moins un moyen de paiement sur ce compte, c’est-à-dire :

  • Une carte bancaire : en renseignant le numéro à 16 chiffres de la carte ainsi que la date de validité et le cryptogramme.

  • Ou un compte bancaire : en renseignant par exemple le numéro d’IBAN et le code BIC.

Vos données bancaires sont ainsi stockées sur votre portefeuille électronique.

Bon à savoir : Certains portefeuilles électroniques vous donnent plutôt la possibilité d’alimenter un compte virtuel en y déposant de l’argent. Vos transactions en ligne sont ensuite réglées à partir de ce compte virtuel.

Lorsque vous souhaitez faire un achat en ligne, vérifiez que le commerçant accepte votre portefeuille électronique comme moyen de paiement. Si c’est le cas, vous n’avez plus besoin de renseigner vos données bancaires. Il vous suffit de vous connecter à votre portefeuille électronique en renseignant votre identifiant et votre mot de passe. Parfois, une authentification renforcée est mise en place. Vous devez alors renseigner un code complémentaire à usage unique que vous recevez par sms ou email.

La plupart du temps, l’utilisation d’un portefeuille électronique est gratuite pour les particuliers.

Les portefeuilles électroniques les plus connus

  • Paypal : Le plus connu des portefeuilles électroniques, géré par une société américaine.

  • Paylib : Le portefeuille électronique français par excellence, proposé par les principales banques françaises comme Crédit Mutuel, Caisse d'Epargne, Crédit Agricole et CIC.

  • Apple Pay :  Le portefeuille électronique de l’écosystème Apple.

  • Google Pay : Le portefeuille électronique Android lancé en 2011 sous le nom Google Wallet.

Quelques règles de sécurité à suivre

Pour maximiser la sécurité de vos données lors de l’utilisation de services de paiement en ligne, il est conseillé de suivre ces quelques mesures simples :

  • Choisissez des mots de passe suffisamment élaborés en évitant d’utiliser des données facilement accessibles comme votre nom ou votre date de naissance.

  • Changez régulièrement vos mots de passe.

  • Évitez d’effectuer un paiement en ligne sur un réseau wifi public non sécurisé.

  • Si vous disposez d’une option d’effacement des données en cas de vol ou de perte de votre téléphone, activez-la.

  • Ne communiquez jamais à un tiers l’identifiant et le mot de passe de votre portefeuille électronique. Ne les envoyez jamais par email ou par sms.

  • Avant d’effectuer votre paiement sur un site, vérifiez que la page est sécurisée. L’adresse doit commencer par “https” et être accompagnée d’un cadenas jaune er fermé.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider pour vos paiements ad hoc ou récurrents.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus