Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

L’IBAN, sa signification et son utilité

Qu'est-ce qu’un l'IBAN ? Un IBAN (Numéro international de compte bancaire) est un code, formé d’un ensemble de caractères alphanumériques, qui permet de détecter le compte d'un client tenu dans une institution bancaire, en France ou à l’international. C’est donc l’identifiant d’un compte bancaire ; il se compose de chiffres et de lettres et permet de sécuriser les transactions bancaires internationales. Ce code a été créé par l'Organisation Internationale de normalisation (ISO) et le Comité Européen des Standards Bancaires (ECBS).

C’est un système reconnu sur le plan international, et grâce auquel on peut identifier des comptes bancaires dans diverses régions du monde et donc faciliter la communication et le traitement des transactions internationales en réduisant le risque d'erreurs de transcription. Il a d’abord été créé par l’ECBS avant de devenir une norme internationale (ISO 13616 : 1997). L’IBAN a été adopté par la majorité des pays européens et par d’autres pays dans d'autres parties du monde, en particulier au Moyen-Orient et dans les Caraïbes. On a constaté qu’au mois de mai 2020, soixante-dix-sept pays utilisaient ce système de numérotation IBAN.

Avant l'IBAN, diverses normes nationales d’identification des comptes bancaires (banque, succursale, codes d'acheminement, numéro de compte) étaient en vigueur dans le monde, et cette situation favorisait parfois erreurs et confusions, en l’absence d’informations d'acheminement fiables pour les paiements. Par exemple, dans certains cas, il était impossible pour une banque expéditrice de valider les informations d'acheminement avant de soumettre un paiement, et des erreurs entraînent retards et coûts supplémentaires pour les banques d'envoi et de réception et aussi, parfois, pour les banques intermédiaires. Les transactions transfrontalières étant souvent plus complexes que les transactions limitées à un seul pays, c’est pour réduire le nombre d’erreurs et de refus de paiement que l'IBAN a été introduit.

Le code IBAN peut comprendre jusqu'à trente-quatre caractères alphanumériques ; y figurent un code de pays en deux lettres, deux chiffres de contrôle (clé de contrôle) et, en France, un numéro de 23 caractères, le BBAN – Basic Bank Account Number – qui se compose du code de l’établissement bancaire, du code du guichet, du numéro de compte et de la clé RIB. Grâce aux chiffres de contrôle, on peut vérifier le numéro de compte bancaire avant de soumettre une transaction.

En France, l’IBAN comporte toujours vingt-sept caractères, mais à l’étranger, ce chiffre peut varier en quatorze et trente-quatre. L’IBAN doit cependant répondre à la norme internationale ISO 13616.

Précisons que chaque compte en banque est associé à un IBAN.

Comment trouver son numéro d’IBAN ? Rien n’est plus simple : il suffit de consulter son relevé d’identité bancaire (RIB) sur son chéquier, son relevé de compte bancaire ou sur l’espace client de sa banque, où on peut le télécharger pour l’imprimer ou le transmettre.

Code IBAN et code BIC ou SWIFT, quelles sont les différences ?

Le code BIC (Bank Identifier Code) comporte entre huit et onze caractères (lettres et parfois chiffres). Ce code, également appelé Swift (l’organisation qui attribue les codes BIC), sert à identifier l’établissement bancaire du titulaire du compte. Vous pouvez également trouver votre code BIC/SWIFT sur votre relevé d’identité bancaire.

Le code IBAN est-il un code confidentiel ?

Le code IBAN n’est pas confidentiel. Il fait partie de ces coordonnées bancaires que l’on doit remettre à des tiers pour certaines opérations (virements automatiques ou ponctuels, prélèvements, etc.). Toutefois, l’utilisation de cette information bancaire est sécurisée. Si un organisme veut mettre en place un prélèvement sur le compte d’une personne avec son IBAN, cette personne devra signer un mandat d’autorisation de prélèvement et obtiendra une référence unique de mandat (RUM). La transmission du couple BIC/IBAN est en revanche suffisante pour qu’un tiers puisse réaliser un transfert (crédit) sur un compte bancaire.

À noter : le numéro IBAN est indispensable pour effectuer des virements ou prélèvements SEPA (Single Euro Payments Area).

Découvrez comment GoCardless peut vous aider à simplifier la collecte de paiements récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 16-18 rue de Londres, 75009 Paris

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).