Skip to content
Go to GoCardless homepage
TarifsDéveloppeurs
ConnexionS'inscrire
Fil d'ArianeRessourcesTrésorerie

Calcul des créances clients

Les créances clients: calcul et définition

Une créance étant une dette, les créances clients sont les sommes facturées par une entreprise, à une personne morale ou physique (pour la vente de marchandises ou de services), mais qui n’ont pas été perçues. En d'autres termes, le montant total des factures impayées constitue les créances clients.

Cela ne signifie pas pour autant que toutes les factures en attente de règlement sont comptabilisées : le calcul de la créance client ne comprend que les factures dont la date d’échéance est dépassée. En d'autres termes, pour qu'une somme due soit une créance, il faut qu'elle corresponde à une facture émise dans les règles, que le bien ou le service ait été fourni et que le délai de paiement ait été dépassé.

Comme nous le rappelions dans notre article sur les pénalités de retard, le délai de paiement doit figurer dans les conditions générales de vente et/ou sur la facture. En France, ce délai est généralement fixé entre 30 et 60 jours, à compter de la date de facturation. À l'issue de ce délai, les créances clients sont exigibles et elles peuvent faire l'objet d’une procédure de recouvrement.

Le calcul des créances clients : les conséquences pour l’entreprise

Le manque de trésorerie étant l'un des principaux problèmes des PME/TPE, les créances clients peuvent être un vrai handicap pour le bon fonctionnement d'une entreprise, ou même pour son dirigeant. Une fois le calcul des créances clients effectué, les factures qui servent à ce calcul peuvent permettre non seulement de lancer une procédure de recouvrement mais également de demander à son établissement bancaire de faire preuve de compréhension, voire de demander un crédit.

Cette solution ne peut cependant être que temporaire et c’est pourquoi il est fortement recommandé, si possible, de constituer une provision afin de pallier tout retard de paiement. En outre, toutes les entreprises doivent tenir leur comptabilité à jour afin de pouvoir, à tout moment, faire le calcul des créances clients et savoir où elles en sont.

Le calcul des créances clients : le recouvrement et les pénalités de retard de paiement

Sachez que si nous évoquions plus haut la possibilité d'un recouvrement, une fois le délai de paiement échu, la législation ne vous permet pas d’engager immédiatement une procédure. En effet, vous devez d’abord tenter de régler ce différend à l’amiable en relançant le client qui vous doit de l’argent. Dans ce cas, la procédure la plus efficace reste le courrier avec accusé de réception afin de garder une trace écrite et une chronologie de vos actions. Ce n’est qu’après l’échec des relances que vous pouvez solliciter l’intervention d’une société spécialisée dans le recouvrement de créances. Rassurez-vous, le coût d’une telle procédure est à la charge du créancier et il vient s’ajouter à la créance précédente.

Le calcul des créances clients : quelques notions comptables

Maintenant que vous avez mieux compris cette notion de créance client, abordons deux notions comptables qui sont liées.

Le besoin en fonds de roulement (ou BFR) est la somme dont une entreprise a besoin pour fonctionner, que ce soit pour produire ce qu’elle vend ou rémunérer les employés dont elle a besoin. Comme nous le disions plus haut, les créances clients pèsent sur la trésorerie de l’entreprise : elles diminuent les liquidités disponibles, entraînant ainsi une réduction du BFR. Or, une entreprise qui produit moins peut difficilement vendre plus… et elle se retrouve alors prise dans une spirale dangereuse.

Sachez enfin que les créances clients figurent à l’actif du bilan, en tant qu’immobilisations financières : elles sont considérées comme acquises en termes d’imputation. Elles sont d’abord inscrites au compte 411 (clients), qui sera débité pour créditer le compte 70 à la date de livraison du bien ou de la fourniture du service. Une fois le délai de paiement dépassé, le compte 411 est crédité pour débiter le compte 416 (clients douteux ou litigieux). Une fois le règlement effectué, le compte 416 est débité au profit du compte de trésorerie.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus