Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Calcul et définition de la marge commerciale

La grande question pour tous les entrepreneurs, qu’il s’agisse de multinationales, de TPE-PME, ou de personnes individuelles (auto-entrepreneurs), c’est la question de la rentabilité. La rentabilité, c’est le rapport entre un revenu obtenu, ou prévu, et les ressources employées pour l'obtenir. Autrement dit, votre entreprise dépense-t-elle plus d’argent qu’elle n’en gagne pour fournir un produit ?

Il est parfois nécessaire qu’une entreprise ne soit pas rentable, surtout au départ, le temps de lancer les choses. Mais la rentabilité reste l’objectif principal de tout entrepreneur.

Nombres de calculs permettent de connaître la rentabilité d’une entreprise. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur l’un des critères qui permettent de la définir. Il s’agit de la marge commerciale.

Qu’est-ce que la marge commerciale ? En quoi est-elle utile ? Comment la calculer ? Nous allons développer ces trois axes dans l’article suivant afin de vous aider à comprendre cet outil qu’est la marge commerciale.

Définition et calcul de la marge commerciale

Selon le site de l’INSEE, la marge commerciale se définit comme suit : c’est la différence entre le montant hors taxes des ventes de marchandises et le coût d’achat hors taxes des marchandises vendues.

Dans ce cas, il faut aussi définir le coût d'achat hors taxes des marchandises vendues. Il s’agit du montant des achats de marchandises hors taxes au cours d’un exercice comptable donné (incluant les frais liés à l’achat : douane, transport, emballage, assurance), auquel on ajoute la valeur hors taxes du stock de marchandises en début d'exercice. À cette somme, on vient soustraire la valeur hors taxes du stock de marchandises en fin d'exercice.

On peut aussi définir la marge commerciale de façon plus limpide, comme suit : ce sont les gains faits par l’entreprise entre les produits qu’elle achète et les produits qu’elle vend.

Pour qu’une entreprise soit bénéficiaire, sa marge commerciale doit être évidemment positive, mais aussi pouvoir couvrir les frais fixes et les frais de fonctionnement liés à son activité.

Pour effectuer le calcul de la marge commerciale, il faut différencier la marge nette et la marge brute. Une fois n’est pas coutume en comptabilité, les opérations à effectuer pour y parvenir sont relativement aisées. Il faut procéder ainsi :

Marge brute = chiffres d’affaires hors taxes – coûts d’achat hors taxes + variation des stocks hors taxes

Le calcul est souvent simplifié en retirant la variation des stocks.

Pour obtenir la marge nette, il faudra également soustraire tous les frais annexes liés à la vente du produit, comme les frais de commercialisation et les frais de distribution.

Marge nette = marge commerciale – frais accessoires

L’utilité de la marge commerciale

D’un point de vue pratique, une marge commerciale positive garantit qu’une entreprise soit rentable. L’inverse est tout aussi vrai.

Mais il s’agit aussi d’un outil très simple (à calculer autant qu’à évaluer) pour définir la santé financière d’une entreprise.

Comme expliqué plus haut, une entreprise a parfois du mal à être rentable durant ses premiers mois d’activité. La marge commerciale peut alors déterminer s’il s’agit d’une situation passagère due au lancement d’un nouveau produit ou à un investissement massif, ou alors s’il y a un problème dans le rapport entre les revenus engendrés et l’argent dépensé.

Elle peut mettre en exergue des difficultés financières permanentes ou ponctuelles, des difficultés dans l’organisation, ou de graves problèmes dans les commandes et la gestion de stocks. Il s’agit vraiment d’un outil indispensable lorsque l’on veut évaluer la santé d’un entrepreneur.

Différence entre marge commerciale et taux de marque

Pour finir, et afin d’éviter tout erreur, notons ici la différence entre taux de marque et marge commerciale. Les deux sont proches aussi bien conceptuellement qu’orthographiquement.

Nous venons de définir la marge commerciale. Attachons-nous donc seulement à la définition du taux de marque. Il s’agit du pourcentage de marge commerciale dans le prix de vente d’un produit ou d’un service. 

Il est utile de manière spécifique car il est associé à un produit unique et peut donc en définir la rentabilité. Il se calcule de la façon suivante :

Taux de marque = marge commerciale / prix de vente HT

ou

Taux de marque = (prix de vente HT - coût de revient) / prix de vente HT.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).