Skip to content
Ouvrir la barre latérale de navigation sur le site
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Les cas de fraudes à la carte bancaire

Rédigé par

Dernière modificationaoût 20222 min lues

La criminalité redouble d’ingéniosité pour mettre en place des techniques de vol de données, ainsi, la fraude à la carte bancaire fait malheureusement partie de ces procédés malveillants pour voler les personnes à leur insu. La fraude bancaire consiste à utiliser les coordonnées d’une carte bancaire d’une personne dont le but est de subtiliser les fonds disponibles sur le compte bancaire comme par le biais d’achats frauduleux.

Ces procédés sont malheureusement en plein essor et le gouvernement français a par exemple faciliter les démarches afin de lutter contre cette forme de criminalité comme la mise en place de la plateforme Perceval. Le taux de fraude aux paiements par carte bancaire s’élève à 0,061 %.* Le chiffre est cependant en baisse depuis plusieurs années en raison de la mise en place de dispositifs d’authentification et de vérification d’identité sur les applications mobiles. Voici les différents types de fraudes à la carte bancaire à connaître.

1er cas de fraude à la carte bancaire : utilisation de la carte par un tiers

Lorsqu’une personne perd sa carte ou est victime d’un vol, une personne malveillante peut utiliser la carte bancaire afin d’effectuer des achats. D’autant plus que la technologie du sans contact peut favoriser l’utilisation de la carte bancaire.

En effet, étant donné que le plafond est fixé à 50 euros, la personne malveillante peut-être tentée de l’utiliser immédiatement. Le détenteur de la carte bancaire peut bloquer sa carte bancaire à distance sur son application mobile et contacter son établissement bancaire pour faire opposition.

2e cas de fraude à la carte bancaire : utilisation des identifiants

La carte bancaire peut-être piratée avec des coordonnées qui seront récupérées par la personne malveillante. Ainsi, on parle d’utilisation des identifiants qui sont liés à la carte de débit ou de crédit. Ces informations peuvent être récupérées en vue d’effectuer des achats en ligne.

3e cas de fraude à la carte bancaire : copie de la piste magnétique de la carte

Cette technique est appelée « skimming » et consiste à copier la piste magnétique de la carte de paiement sur un terminal de paiement électronique ou un distributeur automatique de billets. La personne malveillante va utiliser un appareil pour copier la piste magnétique. La copie de la piste magnétique de la carte bancaire peut-être effectuée à l’insu du commerçant. En effet, dans le cas où son terminal de paiement serait piraté, la piste de la carte bancaire de ses clients peut-être dupliquée. 

4e cas de fraude à la carte bancaire : techniques de piratages en ligne

Le développement des paiements en ligne amène les pirates à développer des techniques pour voler les coordonnées bancaires. Ainsi, l’utilisateur peut se voir récupérer ses données bancaires sur Internet. Ces procédés peuvent prendre plusieurs formes comme :

Hameçonnage : on appelle cette technique phishing en anglais qui consiste à demander à la personne cible de fournir ses données bancaires via un message. L’hameçonnage consiste à pirater le compte en ligne de la victime.

Pirater l’équipement informatique de la victime : le pirate va s’infiltrer sur un ordinateur ou un téléphone pour voler les données bancaires de la personne cible.

Comment limiter la fraude à la carte bancaire pour un commerçant ?

Les commerçants ont besoin de moyens fiables et sécurisés pour ne pas être victime de fraude à la carte bancaire. On parle de passerelle de paiement qui est une technologie utilisée par les entrepreneurs pour accepter les paiements par carte de débit ou de crédit des clients.

Les passerelles de paiement permettent de collecter les informations de paiement des clients de manière sécurisée. Le terme peut inclure les tpe ou encore les portails pour traiter les paiements sur les boutiques en ligne. Ces passerelles de paiement permettent de collecter les informations bancaires des clients de manière sécurisée.

Une entreprise comme GoCardless ne propose pas de portail de paiement dédié, mais se positionne comme un intermédiaire fiable pour collecter les données bancaires des clients afin de faciliter le processus de paiement et de limiter la fraude à la carte bancaire.

GoCardless permet de collecter directement les paiements récurrents et ponctuels sur les comptes bancaires des clients via le prélèvement SEPA. L’entreprise propose notamment des pages de paiement sécurisées pour faciliter le processus de paiement en ligne.  

Par ailleurs, l’entreprise est compatible avec plus de 300 partenaires dont WooCommerce pour créer une boutique en ligne qui est compatible avec GoCardless pour collecter les paiements de manière sécurisée.

Sources:

  • lefigaro

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus