Skip to content
Ouvrir la barre latérale de navigation sur le site
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Agir contre le défaut de paiement

Rédigé par

Dernière modificationavr. 20222 min lues

Recevoir son paiement en temps et en heure pour un entrepreneur est primordial pour une gestion saine et judicieuse de la trésorerie. À côté des règles concernant la gestion des impayés et des retards de paiement, existent des solutions dédiées. En effet, on parle de solutions pour la gestion des risques de défaut de paiement.

On dénombre plusieurs solutions de gestion de risque de défaut de paiement qui permettent de diminuer les défaillances d’entreprises. L’entrepreneur dispose de plusieurs outils et techniques de paiement pour pouvoir limiter les risques d’impayés. Ces différents types de paiement concernent par exemple le crédit documentaire, l’assurance-crédit, l’affacturage… Ces solutions seront également très utiles pour gérer les risques de défaut de paiement à l’export. 

Le crédit documentaire pour gérer le risque de défaut de paiement 

Il s’agit d’un moyen de paiement particulièrement utile pour prévenir le risque de défaut de paiement à l’international. Le crédit documentaire consiste sur demande d’un importateur à engager un établissement bancaire à payer la facture dans un délai prédéterminé à l’avance. Le paiement pourra être finalisé après la transmission des documents à la banque. Il s’agit d’un moyen de paiement particulièrement utile et avantageux pour l’entreprise qui doit exporter des biens à l’étranger. Cela permet de se prémunir de défaut de paiement ou de problème d’insolvabilité de l’importateur.

L’affacturage pour gérer le risque de défaut de paiement 

L’affacturage apparaît comme un moyen pour limiter tout retard de paiement. Il permet de confier la gestion de la facturation à une entreprise dédiée. L’entreprise qui devra gérer le processus de facturation devra procéder au versement de l’intégralité des sommes dues lors de la livraison des biens ou de la prestation. Il sera possible de gérer ce processus avec un logiciel de facturation comme celui de l’entreprise Sage. Dans le cadre de l’affacturage, l’entreprise constitue un fond de garantie, qui sera prélevé de manière progressive sur les revenus de l’entreprise. Il faudra étudier cette solution de paiement pour la gestion des risques de défaut de paiement, de manière scrupuleuse en raison des coûts élevés.

L’assurance-crédit pour prévenir le risque de défaut de paiement

Il s’agit d’un outil qui permet de sécuriser les transactions entre entreprises. L’assurance-crédit peut-être utilisée lorsqu’un client n’a pas effectué le règlement d’une facture. L’assureur devra indemniser l’entreprise pour pallier au défaut de paiement.

Le découvert bancaire pour prévenir le risque de défaut de paiement

Lorsque les délais de paiement sont longs, négocier un découvert bancaire avec son établissement bancaire peut s’avérer être une solution viable pour prévenir les retards de paiement. Ainsi, lorsque le paiement d’une facture de la part d’un client met du temps à être crédité sur le compte bancaire professionnel, le découvert bancaire permettra d’obtenir des fonds rapidement. L‘entrepreneur pourra également recourir à la facilité de caisse.

Échelonner les paiements pour prévenir le risque de défaut de paiement

L’entrepreneur pourra avoir recours à l’échelonnement des paiements afin de pouvoir accorder des facilités à son client. Cela peut-être un moyen efficace pour pouvoir débloquer une partie des sommes dues lorsque le client a des problèmes de gestion de trésorerie. Cependant, il est essentiel d’utiliser cette option avec prudence, car cela peut avoir un impact non négligeable sur la trésorerie de l’entreprise.

Automatiser la gestion des risques à travers le prélèvement automatique

Il est possible de recourir au prélèvement bancaire comme solution de paiement pour prévenir les impayés et les retards de paiement. Une fintech comme GoCardless permet de collecter directement les paiements sur les comptes bancaires des clients. Cela s’applique aussi bien pour les paiements ponctuels ou récurrents.

Ainsi, il s’agira de collecter le paiement à une date précise. La solution est très facile à mettre en place avec GoCardless, contrairement aux banques traditionnelles où sa mise en place est plus compliquée. 

GoCardless apparaît comme une solution optimale pour prévenir et gérer les risques de défaut de paiement. La fintech est notamment compatible avec plus de 300 partenaires et propose également de collecter les paiements à l’international à des taux avantageux. Voici deux données à retenir concernant la gestion des risques de défaut de paiement avec GoCardless :

  • 97 % des paiements avec GoCardless sont collectés à échéance.*

  • Les clients avec GoCardless ont vu une baisse de 51 % des retards de paiements.*2

Découvrez comment GoCardless peut vous aider vos paiements ad hoc ou récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus