Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Zoom sur l’Euro Numérique – Dématérialisation

L’émergence des cryptomonnaies amène les instances de régulation, les Etats et les différents organismes à s’intéresser à la monnaie numérique. Ainsi, une institution comme la Banque centrale européenne a récemment annoncé, le lancement d’un projet pilote qui vise à instaurer un euro numérique d’ici deux ans. Cependant, il convient de comprendre en quoi consiste l’Euro en monnaie numérique, qui pourrait devenir dans un futur proche en vigueur dans notre quotidien.

Quelles sont les raisons de l’instauration de l’Euro en monnaie numérique ?

Le site officiel de la Banque Centrale Européenne, précise que la numérisation est devenu quotidienne dans nos modes de vies. Ainsi, la BCE précise qu’un euro numérique permettrait d’accompagner la nouvelle ère du numérique et permettra à chaque habitant de la zone euro d’accéder à un moyen de paiement gratuit et accessible à tous.

Ainsi, l’euro numérique permettra de dématérialiser l’argent papier comme les billets et les pièces en euros et serait émise par ce que la BCE nomme l’ ‘’ Eurosystème ‘’ : il s’agit de l’association de la BCE et des banques centrales nationales. Toutefois, l’institution évoque que l’Euro numérique n’a pas vocation à remplacer de manière définitive l’argent liquide comme les pièces et les billets de l’ensemble des pays de la zone euro. L’une des raisons principales serait d’éviter que les habitants de la zone euro puissent recourir à des cryptomonnaies privées ou d’autres devises.

L’euro numérique permettrait d’accompagner les paiements dématérialisés

L’euro numérique pourrait permettre aux entreprises et aux ménages, de s’adapter à une nouvelle manière de concevoir les paiements. En effet, de plus en plus de paiements, sont effectués via des e-carte bleue, des portefeuilles électroniques ou le paiement mobile avec les Smartphones. Tout cela indique que l’euro numérique a toute sa place dans la nouvelle manière de concevoir les paiements sous une forme dématérialisée.

Les Etats et les Multinationales s’intéressent de plus en plus aux monnaies numériques

La volonté de la BCE de mettre en place un Euro Numérique, s’inscrit dans un engouement général vis-vis des monnaies virtuelles. Ainsi, Facebook avait annoncé sa volonté de mettre en place une monnaie virtuelle durant l’année 2019, à côté de pays comme la Chine et les États-Unis, qui ont récemment annoncé vouloir travailler sur leur propre monnaie numérique. 

Les potentiels avantages d’un euro numérique

L’euro numérique d’après la Banque centrale européenne, permettrait de combiner les avantages d’une monnaie issue d’une banque centrale et l’efficacité d’un moyen de paiement. Un Euro Numérique pourrait faciliter les paiements et permettre de généraliser la dématérialisation des paiements dans des secteurs où le paiement en argent liquide n’est plus vraiment en vigueur.

L’euro numérique permettrait aux habitants de la zone euro de pouvoir disposer d’un compte bancaire au sein de la banque centrale. Ainsi, la sécurité des transactions sera optimisée et permettra de solidifier la garantie européenne des dépôts. 

Cette monnaie numérique permettrait de faciliter les transactions et de les sécuriser dans les achats de tous les jours, avec son Smartphone. Les transactions hors ligne seront également possibles via une carte bancaire.

Les frais bancaires seront en outre limités en raison de la possibilité d’échanger de l’argent numérique en un temps record entre utilisateurs . Par ailleurs, l’argent sera disponible sur un portefeuille numérique disponible à tout instant.

Les potentiels défis de l’Euro en Monnaie Numérique

L’euro numérique pose certaines interrogations comme la protection de la vie privée des potentiels utilisateurs. Il peut être problématique que des institutions aient une vision de l’ensemble des transactions des citoyens. 

L’émergence de cette monnaie numérique pose également la question sur le rôle des banques commerciales dans le futur, avec le risque de voir une « fuite » des dépôts des épargnants. Ce qui peut potentiellement fragiliser les banques commerciales. L’Euro Numérique pose également l’interrogation sur les problématiques d’accès de certaines zones peu couvertes par l’internet ou les réseaux de téléphonie mobile, qui pourraient être discriminé de manière territoriale.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider vos paiements ad hoc ou récurrents.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus