Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Existe-t-il un tpe sans commission ?

Rédigé par

Dernière modificationjuil. 20223 min lues

Existe-t-il un tpe sans commission pour encaisser les différents paiements ?

Le terminal de paiement électronique fait partie intégrante de la marche quotidienne de nombreuses entreprises, elles servent notamment à encaisser des transactions par cartes bancaires. Elles peuvent engendrer des frais et tout entrepreneur pourra se poser la question  légitime de savoir s’il existe des tpe sans commission.

Le terminal de paiement peut s’avérer être cher et il existe plusieurs moyens d’acquérir un appareil comme l’achat pur et simple ou la location du matériel. Des frais supplémentaires peuvent s’y ajouter comme par exemple le coût d’entretien et des frais bancaires pour pouvoir traiter les transactions par cartes bancaires.

Existe-t-il des tpe sans commission ?

Il est essentiel de prendre connaissance des frais éventuels avant de pouvoir se demander s’il existe des tpe sans commission pour pouvoir encaisser les différents paiements des clients. Ainsi, le fournisseur du terminal électronique à partir de l’acquisition de l’appareil pourra facturer un certain pourcentage sur chaque transaction qui aura été finalisée.

Pour répondre concrètement à la question, il n’existe pas de tpe sans commission. Cependant, on dénombre de nombreuses offres de terminaux de paiement sur le marché à destination des entrepreneurs. L’entrepreneur peut diminuer de manière significative les frais associés par rapport à l’acquisition d’un appareil, même s'il n’existe pas de tpe sans commission, on peut cependant effectuer des économies.

Dites adieux aux frais de paiements par carte coûteux et aux échecs de paiements avec GoCardless.

Prenez le contrôle de vos paiements entrants pour améliorer votre trésorerie et gagnez en temps, argent, et sérénité.

En savoir plusS'inscrire

Quels sont les frais des tpe ?

Afin de pouvoir diminuer au maximum les frais de paiement de cartes bancaires pour commerçants et se rapprocher le plus possible d’une tpe sans commission même si cela n’est pas possible, l’entrepreneur devra prendre en considération plusieurs types de frais des tpe :

1. Commission d’interchange 

Cette commission est payée par le commerçant auprès de l’établissement bancaire du client. On dénombre également des frais comme ceux liés aux réseaux comme Visa et Mastercard et les frais que la banque peut prélever sur chaque transaction.

2. Commission sur les transactions 

Il s’agit d’un pourcentage que le prestataire prélève sur chaque transaction entre le chef d’entreprise et le client. Ce taux de commission ne sera pas payé par le client et dépend du contrat et du prestataire du tpe.

L’entrepreneur devra prendre en considération ces frais de tpe pour pouvoir diminuer au maximum les frais associés à l’acquisition d’un terminal de paiement électronique. Ainsi, les taux varient selon les différents prestataires ou établissements bancaires. Les taux peuvent être fixes, dégressifs ou différenciés. 

3. Taux fixe 

La commission est prélevée sur chaque transaction et est identique.

4. Taux dégressif 

Le taux dépend du volume de transaction de l’entrepreneur. Le calcul peut être effectué chaque mois et le taux baissera par rapport à l’importance du volume de transactions.

5. Taux différencié 

Le taux sera déterminé par rapport à différents paramètres comme le réseau de la carte bancaire, le pays d’émission…

Comment diminuer les frais de tpe ? 

Si le tpe a été acquis auprès d’une banque, les frais peuvent s’élever jusqu’à 3 % sur chaque transaction, il est ainsi possible de négocier des frais de tpe moins importants. Pour cela, l’entrepreneur pourra comparer les différentes offres de terminaux de paiement électronique.

L’entrepreneur pourra agir sur différents leviers comme les frais de locations et différents frais divers. Il existe des marges de négociation et il faudra essayer de négocier des taux plus avantageux. Dans le cas où les négociations n'aboutissent pas, il faudra envisager de trouver un autre fournisseur.

L’entrepreneur peut utiliser comme argument pour diminuer de manière significative les frais de tpe, qu’il connaîtra une augmentation probable du chiffre d’affaires s’il a prévu un accroissement de son activité. La situation sera en faveur du chef d’entreprise si l’établissement bancaire a constaté peu d’incidents de trésorerie ou de découverts bancaires.

Recourir à GoCardless pour se faire payer

L’entrepreneur peut mettre en place une solution de paiement alternative ou complémentaire comme celle de la fintech GoCardless à côté de l’acquisition d’un tpe. Même si les paiements en cartes bancaires sont très populaires en France, des alternatives existent.

L’entreprise peut utiliser le prélèvement SEPA pour collecter des sommes sur les comptes des clients. GoCardless propose une solution de paiement peu coûteuse et très facile à mettre en place. L’entrepreneur peut l’utiliser pour les paiements ponctuels et récurrents. Par ailleurs, GoCardless est disponible avec plus de 300 partenaires dont le logiciel de facturation de l’entreprise Sage pour optimiser le processus de facturation.

Les paiements via GoCardless avec le prélèvement automatique ont beaucoup moins de chance d'échouer que celles avec les cartes bancaires sur les tpe. En effet, les cartes bancaires peuvent expirer ou être perdues. Par ailleurs, la solution de paiement de GoCardless permet à l’entrepreneur d’avoir un contrôle complet sur le processus de paiement.

Il est à noter que les transactions par cartes bancaires ont un taux d'échec élevé, ce qui peut entraîner des retards de paiements ou des impayés. En France, 12 % à 18 % des paiements en ligne par carte bancaire sont rejetés en France. * À contrario, les petites entreprises qui utilisent GoCardless ont un taux d’échec sur les premiers paiements des clients à hauteur de 2,76 %. 

Souces:

*Be2bill dans son baromètre 2015 du paiement en ligne

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus