Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Les préférences de paiement en France : aperçu 2019 - 2020

Que diriez-vous si nous vous demandions d’acheter ce que nous vendons, là, tout de suite ?

C’est trop tôt. Peut-être est-ce la première fois que vous découvrez le produit ou service que nous proposons. Le processus d’achat d’un nouveau produit ou service, que nous nous adressions aux particuliers ou aux entreprises, peut s’avérer long et complexe. Pas systématiquement, certes, mais c’est possible (tout particulièrement dans le secteur B2B). Il s’agit donc d’être bien préparé.

Et il existe un aspect de ce processus auquel vous ne prêtez peut-être pas encore assez attention : l’expérience de paiement. Amy Konary, vice-président de l’innovation commerciale chez Zuora et président du Subscribed Institute, déclare :

« De nos jours, les clients exigent plus qu’un bon produit… Ils rejettent l’approche « universelle » classique et s’attendent à un service personnalisé… Donnez-moi ce que je veux, quand je veux et où je veux, est désormais la norme. Ils veulent la liberté de consommer comme bon leur semble. Ce besoin de liberté et de choix s’applique également aux modes de paiement. »

En omettant de prendre en compte les préférences de paiement de vos clients, le temps et l’argent que vous investissez dans vos efforts de marketing et votre entonnoir de prospection risquent de n’aboutir à rien. Vos concurrents qui proposent une expérience de paiement plus aboutie, c’est-à-dire une expérience client plus aboutie, vont sortir gagnants.

Mais si vous prenez en compte les préférences de paiement adaptées à votre marché, vous pouvez augmenter vos conversions, renforcer la fidélité des clients, et au final, réduire le churn.

Nous avons rassemblé ci-dessous des données fournies par YouGov portant sur les préférences de paiement en France, tant pour les paiements récurrents des entreprises (B2B) que pour les paiements récurrents des particuliers (B2C).

Préférences pour les paiements récurrents des entreprises françaises

Les entreprises françaises affichent une nette préférence pour les modes de paiement interbancaires dans quatre des cas d’usage les plus fréquents pour les paiements récurrents, c’est-à-dire les factures commerciales habituelles, les factures diverses, les abonnements numériques et les paiements échelonnés. Le prélèvement automatique est le moyen de paiement privilégié pour les factures commerciales habituelles et les abonnements numériques, avec plus de la moitié ou plus des entreprises susceptibles de l’utiliser.

Le virement bancaire est le moyen de paiement privilégié pour les paiements échelonnés, avec un peu plus de la moitié des entreprises susceptibles de l’utiliser ; ce chiffre monte à 61 % de probabilité pour les factures diverses.

Les cartes de crédit d’entreprise sont privilégiées par moins de la moitié des entreprises, avec près d’un cinquième des entreprises très peu susceptibles de les utiliser.

Les porte-monnaie électroniques tels que PayPal arrivent en dernière position avec environ un tiers ou moins des entreprises susceptibles de les utiliser par comparaison avec le prélèvement automatique (en fonction du cas d’usage du paiement).

Factures commerciales habituelles

Par exemple facture de service ou facture d’assurance

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit d’entreprise 20% 35% 42%
Prélèvement automatique 7% 31% 57%
Virement bancaire 8% 33% 57%
Porte-monnaie électronique 35% 32% 31%

Factures diverses

Par ex. facture de comptable ou d’agence de marketing

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit d’entreprise 17% 33% 48%
Prélèvement automatique 10% 33% 55%
Virement bancaire 6% 31% 61%
Porte-monnaie électronique 31% 35% 31%

Abonnements numériques

Par ex. logiciel de stockage dans le Cloud

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit d’entreprise 19% 32% 45%
Prélèvement automatique 14% 33% 50%
Virement bancaire 12% 37% 48%
Porte-monnaie électronique 31% 33% 33%

Paiements échelonnés

Par exemple remboursement de prêts professionnels

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit d’entreprise 22% 36% 39%
Prélèvement automatique 13% 33% 52%
Virement bancaire 11% 34% 52%
Porte-monnaie électronique 34% 31% 32%

Préférences pour les paiements récurrents des consommateurs français

Les consommateurs français affichent une préférence pour le prélèvement automatique dans quatre des cas d’usage les plus fréquents pour les paiements récurrents, c’est-à-dire les abonnements en ligne, les factures domestiques, les paiements échelonnés, et les abonnements classiques.

Abonnements en ligne

Par exemple Netflix ou Spotify

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit 34% 33% 27%
Carte de débit 26% 33% 35%
Prélèvement automatique 26% 32% 37%
Porte-monnaie électronique 32% 28% 34%

Factures domestiques

Par exemple factures d’électricité

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit 32% 33% 31%
Carte de débit 23% 33% 40%
Prélèvement automatique 10% 27% 59%
Porte-monnaie électronique 35% 32% 30%

Paiements échelonnés

Par exemple prêt auto

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit 33% 34% 28%
Carte de débit 25% 38% 32%
Prélèvement automatique 15% 31% 51%
Porte-monnaie électronique 37% 31% 28%

Abonnements classiques

Par exemple abonnement de salle de gym ou à un journal

Moyen de paiement Peu susceptible de l’utiliser Avis neutre Susceptible de l’utiliser
Carte de crédit 31% 33% 31%
Carte de débit 24% 32% 40%
Prélèvement automatique 19% 33% 44%
Porte-monnaie électronique 33% 31% 32%

Principales recommandations

  • L’expérience de paiement que vous proposez à vos clients est un aspect essentiel de l’expérience client globale - ne l’ignorez pas.

  • Les préférences de paiement restent cependant un domaine peu consensuel, car même les moyens de paiement les plus privilégiés affichent toujours un pourcentage significatif d’entreprises peu susceptibles de les utiliser.

  • Aucun moyen de paiement spécifique ne fait suffisamment l’unanimité pour ignorer le besoin potentiel d’une stratégie de paiement multiméthode.

Apprenez-en plus sur les préférences de paiement et leur impact sur votre activité

Que vous cherchiez à optimiser votre conversion et à réduire la perte de clientèle de votre marché local, ou que vous souhaitiez savoir quels moyens de paiement règnent en maître, consultez dès aujourd’hui nos rapports sur les préférences de paiement :

[Rapport] Préférences de paiement dans le monde pour les achats B2B récurrents

Nous avons interrogé 4 900 entreprises de 9 secteurs afin de déterminer les moyens de paiement privilégiés en fonction des cas d’usage.

Télécharger le rapport

[Rapport] Consumer payment preferences for recurring purchases: 2019

12 785 consommateurs de 10 secteurs partagent leurs préférences de paiement en 2019.

Télécharger le rapport

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).