Skip to content
Ouvrir la barre latérale de navigation sur le site
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire
Fil d'Ariane
Ressources

E-commerce : qu'est-ce qu'un ticket CB

Rédigé par

Dernière modificationdéc. 20223 min lues

Dans le commerce physique, le ticket de paiement est une preuve du bon déroulement de la transaction par carte bancaire sur le terminal. Il est imprimé en double exemplaire à l’issue de la transaction : un ticket pour le client et un ticket pour le commerçant. Pour permettre à ses clients de payer par carte bancaire, le commerçant est équipé d’un terminal de paiement, avec ou sans abonnement.

Cette exigence concerne également le commerce en ligne. L’acheteur a le droit de recevoir et conserver les détails de l’opération tels que le montant, la date et la référence de l’opération en ligne.

Quelle différence entre ticket de carte bancaire client et ticket de carte bancaire commerçant ?

Sur le ticket CB du client, une partie des références de la carte (date de fin de validité et numéro) est tronquée afin de rendre impossible la récupération des données bancaires pour utilisation frauduleuse au cas où le ticket est perdu ou jeté.

Les informations bancaires apparaissant sur le ticket sont les suivantes :

  • mode de paiement utilisé (carte bancaire) ;

  • technologie utilisée, par ex., sans contact ou EMV (Europay Mastercard Visa) ;

  • zone de message personnalisable du commerçant ;

  • identifiant du type de carte bancaire (par ex., carte à autorisation systématique) ;

  • nom de l’application monétique ;

  • date et heure de la transaction et du paiement électronique ;

  • type de commerce ;

  • numéro du contrat entre le commerçant et sa banque ;

  • code banque ;

  • numéro de la carte bancaire (important : il est tronqué par sécurité) ;

  • cryptogramme dynamique (le code est calculé à partir d’informations sur la transaction) ;

  • date de fin de validité de la carte (ne doit jamais apparaître entière pour des raisons de sécurité) ;

  • numéro de fichier remis à la banque du commerçant ;

  • montant de la transaction ;

  • type de transaction effectuée (le plus souvent un débit, sauf en cas de remboursement) ;

  • zone libre de message du commerçant ;

  • indication du destinataire du ticket : client ou commerçant.

Le ticket commerçant contient les mêmes informations. Les renseignements tronqués sur la version client apparaissent en clair, sauf si le commerçant utilise une solution « end-to-end encryption » certifiée PCI P2PE.

Grâce aux informations sur le ticket CB le commerçant peut assurer la traçabilité de l’opération et retrouver la domiciliation bancaire du client en cas d’impayé. Elles permettent aussi au fisc d’effectuer des recoupements lors d’une opération de vérification.  Les commerçants doivent conserver les tickets de carte bancaire pendant deux ans à partir de la date de la transaction pour satisfaire aux besoins de l’administration fiscale en cas de contrôle.

Un ticket de paiement en e-commerce, au même titre un ticket de carte bancaire issu d'un terminal de paiement électronique, apporte aussi ces informations réglementaires. Il est envoyé au client avec la confirmation de la commande ou par un e-mail séparé. 

Les tickets électroniques sont soumis aux mêmes exigences règlementaires (RGPD) et de conformité (PCI DSS) que les tickets sur papier.

Vers la dématérialisation du ticket CB

Dans un souci de réduction des déchets et de préservation des ressources naturelles, de la biodiversité et du climat, l’État français s’est doté de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, applicable depuis le 1er janvier 2023. Elle interdit l’impression et la distribution systématique des tickets de caisse et de paiement, sauf demande contraire du client.

Le ticket de paiement ou de caisse dématérialisé présente de nombreux avantages aux commerçants :

  • Il est bien sûr plus écologique car la taille des tickets CB imprimés ne permet pas de les recycler.

  • Il permet des économies sur les postes de dépenses tels que les rouleaux de papier ou les cartouches d’encre ;

  • Il constitue une opportunité marketing pour ajouter de la valeur et fidéliser les clients. En envoyant un ticket numérisé par e-mail vous pouvez intégrer des recommandations produits, des conseils d’utilisation, un bon de réduction ou encore les dernières actualités de votre marque (si votre client accepte de recevoir ce type de sollicitation).

Le prélèvement automatique – une alternative au paiement par carte bancaire

Même s’ils ne mentionnent ni le nom du titulaire de la carte, ni le numéro complet du compte bancaire, les tickets CB clients donnent trop d'informations. En les recoupant avec les données disponibles sur les réseaux sociaux, les fraudeurs pourraient identifier jusqu’à 90 % des porteurs de cartes bancaires (selon une étude de chercheurs du MIT – Massachusetts Institute of Technology – en 2015).

GoCardless est un moyen facile et efficace de collecter les paiements, avec des tarifs qui peuvent être plus avantageux que les transactions avec les cartes bancaires. 

Il est en outre possible d’intégrer la solution de paiement en ligne GoCardless avec un logiciel de rapprochement comptable comme celui de l’entreprise Sage. Il suffit de collecter les paiements sur le compte bancaire à travers un dispositif de prélèvement automatique. Contrairement au paiement par carte bancaire, cette méthode vous évite les procédures d’authentification lourdes et fastidieuses et diminue les échecs de paiements.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider vos paiements ad hoc ou récurrents.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements récurrents en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus