Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Immobilisations Corporelles, Incorporelles et Financières

L’entreprise dispose de biens qui ne sont pas destinés à la revente que l’on nomme immobilisations. Il s’agit des actifs de l’entreprise qui figurent au sein du bilan comptable dans la catégorie des actifs.

Il existe plusieurs types d’immobilisation : les immobilisations corporelles, les immobilisations incorporelles et les immobilisations financières.

Les immobilisations dans le domaine de la comptabilité

Les immobilisations sont classifiées au sein du bilan comme étant les actifs de l’entreprise. On déduit les investissements sur plusieurs années en fonction de la durée d’existence des immobilisations au sein de l’entreprise, ils sont notamment retranchés des bénéfices de la société.On définit une immobilisation par rapport à plusieurs critères : - On doit pouvoir identifier l’immobilisation facilement.- Cela doit être une véritable ajoutée pour la croissance future de l’entreprise.- Avoir une valeur économique

Les immobilisations incorporelles 

On définit une immobilisation incorporelle comme étant un actif au sein de l’entreprise, non monétaire et non physique. On peut citer des immobilisations incorporelles comme des brevets, des licences, des marques, sites internet, logiciels…

Les biens qui ont une valeur inférieure à 500 euros hors taxes peuvent être comptabilisés comme une charge.

L’amortissement des immobilisations incorporelles s’étale sur une durée de 5 ans, exceptions faites pour les fonds de commerce qui peuvent faire l’objet d’un amortissement sur une durée de 10 ans.

Les immobilisations financières

Ce type d’immobilisation est classé d’un point de vue comptable dans les comptes de classe 26 et 27. Un logiciel comptable comme celui d’Axonaut vous permettra de classifier ce type d’immobilisation. Il s’agit d’actifs financiers durables. Il peut s’agir par exemple d’un dépôt de garantie, de titres de participation, d’avances, de prêts accordés par des banques…Ces actifs ne visent pas à être revendus à court terme pour la spéculation. Ce type d’immobilisation est complètement différent des Valeurs Mobilières de Placement ou les placements hautement spéculatifs.

Les immobilisations corporelles 

Il s’agit d’un actif physique que l’entreprise souhaite utiliser après la clôture de l’exercice comptable. Ce type d’actif est destiné à plusieurs usages :- Peut-être loué à des tiers- Peut-être utilisé pour la gestion interne de l’entreprise- Pour la production ou la fourniture de biens et de servicesLes immobilisations corporelles peuvent être du matériel informatique, le mobilier, les machines, les constructions, les terrains, le mobilier…Les immobilisations corporelles doivent fournir un avantage économique à l’entreprise et être utilisées au-delà d’une période 12 mois.

L’amortissement des immobilisations 

L’amortissement d’un investissement d’un point de vue comptable a pour mission d’étaler le coût d’acquisition sur la durée d’utilisation. On déduit ce que l’on nomme une quote-part du coût de chaque actif qui n’a pas été amorti du résultat comptable, cela est effectué sur chaque exercice.

Cependant, il y a certaines immobilisations qui ne peuvent pas être amorties comme les terrains ou les immobilisations financières.

À savoir qu’il y a une durée d’immobilisation qui est prise en compte selon le type de bien.

Quelles sont les différences entre les immobilisations et les stocks ?

On différencie les immobilisations des stocks par rapport à deux critères :

  •  Durée d’utilisation de l’actif

  • Comment l’actif sera utilisé

Les stocks visent à être revendus par l’entreprise ou consommés durant la production. A contrario, les immobilisations sont destinées à être conservées pour une certaine durée et utilisées durablement par l’entreprise.

Quelles sont les différences entre les immobilisations et les charges ? 

Les immobilisations ont pour objectif d’accroître la valeur du patrimoine d’une entreprise et produiront une certaine valeur pour le futur. Alors que les charges ne contribuent pas à accroître le patrimoine de l’entreprise et ne produiront aucune valeur dans le futur. Les charges sont destinées à être utilisées au cours de l’exercice comptable et durant l’activité de production.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 16-18 rue de Londres, 75009 Paris

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).