Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Qu'est-ce qu'une facilité de paiement ?

Dernière modificationavr. 20223 min lues

On parle de facilité de paiement lorsqu’une personne morale ou physique (le créancier) accorde à une autre personne morale ou physique (le débiteur) la possibilité d’un paiement en plusieurs fois d’un produit ou d’un service. C’est une solution ancienne, mais qui est très utilisée aujourd’hui, et en particulier dans le commerce en ligne, qui considère que le recours au fractionnement et l’étalement du prix sur un laps de temps plus long permet de favoriser l’essor des ventes.

Dans un domaine totalement différent, on peut considérer que l'administration fiscale accorde elle aussi des facilités de paiement pour le paiement étalé de la taxe d’habitation, de la taxe foncière ou de l’impôt sur le revenu mensualisé.

Selon la politique adoptée par l’entreprise ou commerce, la facilité de paiement peut être gratuite ou payante. Il convient donc de bien prendre connaissance de toutes les informations disponibles avant de s’engager.

De façon habituelle, le commerçant propose une option « Paiement en plusieurs fois », qui permet de diviser le montant à payer en trois ou quatre échéances.

Pour un paiement en quatre fois, le client paye immédiatement la première mensualité, la seconde un mois plus tard et ainsi de suite. Pour un paiement en trois fois, la première échéance est payée soit immédiatement, soit le mois suivant. Le paiement de la dernière mensualité doit intervenir trois mois au plus tard après l’achat.

Pour le commerçant, la « facilité de paiement » peut réellement optimiser les ventes d’un site, mais elle ne correspond cependant pas à tous les types d’activité et demande quelques connaissances afin de pouvoir effectuer des choix avisés.

Rappelons que le paiement en plusieurs fois – paiement fractionné – désigne une solution de financement permettant de diviser le prix d’achat d’un bien en trois ou quatre mensualités. Pour le client, ce service peut être avec ou sans frais.

Pour le commerçant, le paiement en plusieurs fois est un service payant, mais parfois, il choisit de prendre à son compte le coût de la facilité de paiement, et l’offre donc à sa clientèle, en tant qu’argument marketing.

Pour proposer un paiement fractionné, les commerçants et entreprises peuvent recourir à des organismes de crédit traditionnels ou à des sociétés technologiques spécialisées.

Prenez le contrôle de vos paiements récurrents et soyez payé(e) en temps et en heure à tous les coups.

Dites adieux aux frais de paiements par carte coûteux et profitez d'un taux de succès de 97,5 % et plus avec GoCardless.

En savoir plusS'inscrire

Faut-il toujours proposer des facilités de paiement sur son site ?

Pour le consommateur, les facilités présentent l’intérêt de supprimer des obstacles financiers (pour l’achat d'un produit onéreux) ou psychologiques (étalement du paiement). Mais ces entraves à l’achat ne sont pas présentes dans tous les domaines du commerce en ligne, et il est déconseillé d’offrir à ses acheteurs potentiels des moyens de paiement trop nombreux ou ne possédant pas de réel intérêt.

Pour l’entrepreneur, il convient donc d’étudier son marché avec soin, et de ne pas négliger le paiement dans l’élaboration de sa stratégie. Une bonne analyse du secteur d'activité et du comportement des internautes concernés (panier moyen, région, âge...) l’aiguillera sur l'intérêt des facilités de paiement sur son site.

Quelles formes les facilités de paiement peuvent-elles prendre ?

Le paiement en plusieurs fois par la plateforme de paiement

Il est en effet possible de fractionner le paiement du client en ligne et de l’étaler une durée définie. Une solution intéressante, car il n’y a pas besoin de prestataire de crédit et on évite donc les frais. En revanche, lors de la commande, le commerçant n’a de garantie que pour le premier paiement, et non pour les échéances suivantes. Si l’acheteur n’a pas de fonds suffisants le mois suivant, le paiement risque d’être refusé.

Le paiement à crédit par carte bancaire

Certaines banques proposent à leurs clients des cartes bancaires permettant, lors du paiement, un paiement comptant ou à crédit (cartes « réserves de crédits »). Un e-commerçant peut à présent utiliser ce système sur son site, sans risque ni démarche (pas de contrat ni de paramétrage). Toutefois, cette solution n’est pas disponible sur toutes les plateformes de paiement, car cela dépend du type de carte et du contrat existant entre le détenteur de carte et sa banque. Il est donc préférable de contacter sa banque ou son prestataire pour l’activer, si cela est possible.

Le paiement par carte bancaire en 3 ou 4 fois

Pour mettre cette solution en œuvre, facilité de paiement, il faut s’adresser à sa banque (contrat VADS) ou à un prestataire de crédit.

Avantage : c’est le prestataire de crédit qui prend en charge le risque d’impayé.

Inconvénient : les prestataires de crédit encaissent des frais de dossier pour chaque achat.

Le paiement à crédit

Rappel important :il s’agit bien d’un crédit, et non d’une facilité de paiement. Une solution parfois critiquée, mais cependant intéressante pour des achats à prix élevés (high-tech ou électroménager...). Ce système fonctionne avec des organismes de crédit (Cofinoga, Cofidis, etc.) ou des grandes enseignes (grandes surfaces, magasins spécialisés), qu’il faut donc contacter pour utiliser ce type de paiement. Une solution intéressante dans la mesure où le risque d’impayé est inexistant. Il n’y a pas non plus de frais.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus