Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Etablir un bilan prévisionnel

Lorsqu’un entrepreneur se lance dans la création de son activité et souhaite avoir un aperçu global de la rentabilité de son activité. Il devra notamment pouvoir effectuer des prévisions et anticiper l’évolution de son chiffre d’affaires. Il existe ainsi plusieurs indicateurs comptables. Le créateur d’entreprise pourra avoir recours au bilan prévisionnel qui est un document incontournable pour les créateurs d’entreprise. Cependant, il est essentiel de se poser plusieurs questions avant l’élaboration de ce document. Que doit contenir un bilan prévisionnel ? De quoi s’agit t-il ? Comment établir un bilan prévisionnel ?

Définition du bilan prévisionnel 

Ce document fait partie intégrante du business plan. Il permet de faire état du patrimoine de l’entreprise et notamment ce que l’entreprise possède en terme d’actif du point de vue comptable. On parle du patrimoine de l’entreprise à un instant « t », qui est la clôture de l’exercice comptable.

Le bilan prévisionnel permet d’avoir un aperçu global de la situation financière du projet du créateur d’entreprise. Il permet de résumer de manière synthétique les données les plus importantes de l’entreprise. Il s’agit d’un document comptable plus synthétique qu’un bilan ou un compte de résultat.

Comment élaborer un bilan prévisionnel ? 

Le bilan prévisionnel est constitué de ce que l’entreprise va posséder (actif) et ce que l’entreprise doit (passif).L’actif du bilan prévisionnel : il s’agit de l’ensemble des biens qui appartiennent à l’entreprise, mais qui ne sont pas consommés lors de leur utilisation. Il peut s’agir d’immobilisations corporelles, incorporelles, des créances clients … On peut donner comme exemple une machine-outil qui sera utilisée à plusieurs reprises.Le passif du bilan prévisionnel : il s’agit de l’ensemble des éléments qui ont une valeur négative pour la société. II peut s’agir des sources de financements comme des prêts auprès des banques, qui devront être remboursés à terme. Il peut s’agir de découverts bancaires, de crédits auprès de fournisseurs ou de dettes par exemple.

Les éléments constitutifs du bilan prévisionnel 

Le bilan prévisionnel comporte un certain nombre d’éléments que l’entrepreneur devra incorporer. Il sera nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié. Voici les éléments constitutifs du bilan prévisionnel :

  • Trésorerie

  • Budget

  • Plan de financement

  • Compte de résultat et bilan

  • Soldes intermédiaires de gestion

L’entrepreneur pourra incorporer certains ratios comme la marge commerciale, l’état de l’endettement, le niveau de rentabilité.

Le bilan peut comporter des données relatives aux impôts et taxes, les investissements et les coûts associés au personnel.

Un logiciel de comptabilité comme celui de Sage, sera particulièrement utile pour calculer ces différents éléments et gagner du temps sur ces tâches, qui pourront être particulièrement délicates à effectuer.

Quels sont les objectifs du bilan prévisionnel ?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser le créateur d’entreprise ou l’entrepreneur à effectuer un bilan prévisionnel. Une des raisons principales, peut être la demande du banquier de présenter un bilan en vue d’accorder un prêt, afin d’accroître l’activité de l’entreprise.Le bilan prévisionnel permettra à l’entrepreneur d’avoir un aperçu global de l’activité de son entreprise. Il permettra notamment de prévoir les potentiels troubles inhérents à l’entreprise.Le bilan sera très utile pour prévoir les principales dépenses de l’entreprise, que ce soit le paiement des impôts et taxes, faire face aux imprévus et fixer des objectifs concrets.Le créateur d’entreprise pourra entrevoir si son activité sera rentable ou non. S'il sera intéressant de lancer son activité, d’identifier d’éventuels dysfonctionnements, retravailler certains aspects qui seront particulièrement à revoir. À noter que le bilan prévisionnel est un outil de pilotage de la future société et permettra de prévenir et anticiper les potentielles difficultés auxquelles l’entreprise pourrait faire face.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 16-18 rue de Londres, 75009 Paris

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).