Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Comment lire et analyser un compte de résultat

Le compte de résultat permet de déterminer l’état de santé d’une entreprise. Il s’agit d’un document comptable qui dénombre les charges et les produits de l’exercice comptable. Il est important pour un chef d’entreprise de savoir lire et interpréter ce type de document comptable dans le but d’avoir un aperçu de l’activité de son entreprise.

Définition du compte de résultat

Le compte de résultat permet de déterminer si l’entreprise a effectué un bénéfice ou une perte, sur une période que l’on nomme exercice comptable. Contrairement au bilan, ce document prend en compte l’année précédente et non le passé de l’entreprise. D’autre part, il ne dénombre pas le patrimoine de l’entreprise, mais recense les charges et les pertes.

Ce document comptable permet de déterminer le résultat net, c'est-à-dire un bénéfice ou un déficit. Il permet aux autorités fiscales d’avoir des données chiffrées sur les bénéfices ou les pertes de l’entreprise, pour de potentiels investisseurs ou financeurs afin de prendre connaissance de la rentabilité de l’entreprise.

Utilité du compte du résultat 

Ce document comptable permet aux chefs d’entreprise d’avoir un aperçu des charges les plus importantes de l’entreprise (salaires, impôts, taxes ….) et ainsi d’avoir une idée de la répartition des ressources internes de l’entreprise.

Ce document comptable permet lors d’une reprise d’entreprise, d’avoir des indices sur la composition du résultat de l’entreprise. Le compte de résultat est un document qui sera analysé avec attention, car il donnera une idée de la rentabilité de l’entreprise au repreneur à travers le résultat d’exploitation et le chiffre d’affaires. 

Ce document sera généralement demandé par l’expert-comptable, qui accompagnera le repreneur dans sa démarche de reprise d’entreprise.

Différence entre compte de résultat et bilan

Le bilan permet d’effectuer une synthèse de l’actif (ce que l’entreprise possède) et le passif (les ressources de l’entreprise). Le seul point commun étant que ces deux documents sont obligatoires pour l’entreprise.

Les différences entre ces deux documents comptables sont que le compte de résultat détermine uniquement l’activité de l’entreprise lors de l’année précédente. Alors que le bilan fournit un aperçu du patrimoine de l’entreprise à la clôture d’un exercice ou à des périodes intermédiaires. 

Le compte de résultat prévisionnel 

Il s’agit d’un tableau qui permet de déterminer le chiffre d’affaires prévisionnel de l’entreprise, en prenant en compte les charges d'exploitation, les impôts et taxes, ainsi que les charges financières de manière prévisionnelle.

Cette donnée est déterminée à travers des données financières hors taxe, lorsque l’entreprise ne doit pas payer la TVA. Il s’agit d’un document comptable qui sera fort utile lors de la création de l’entreprise, car il permet de déterminer des hypothèses réalistes du chiffre d’affaires et des différentes charges, ainsi que le résultat net prévisionnel.

Le calcul du compte de résultat

Le document comptable synthétise les charges et les produits d’une entreprise et permet de déterminer si l’entreprise a effectué des bénéfices ou non. On parlera d’un exercice bénéficiaire si les produits sont supérieurs aux charges. 

On dénombre au sein du document comptable, quatre grands agglomérats comptables :

  • Le résultat d’exploitation : il s’agit du résultat qui établit la différence entre les produits et les charges d’exploitation.

  • Le résultat financier établit la différence entre les produits et les charges financières. En cas d’excédent de trésorerie, on parlera de résultat financier positif, toutefois, lorsque les charges intérêts sont importantes, le résultat sera souvent négatif.

  • Le résultat exceptionnel : il s’agit des opérations exceptionnelles de l’entreprise. Le résultat exceptionnel permet de distinguer les opérations non récurrentes de l’entreprise (procès, subventions, sinistres …).

En agrégeant ces trois résultats, on obtient le résultat final de l’entreprise qui sera fort utile pour le calcul de l’impôt.

Gocardless propose des dispositifs de paiements ponctuels ou de paiements récurrents qui seront très utiles pour le développement de votre chiffre d'affaires. 

Vous pouvez également intégrer votre comptabilité sur votre compte Gocardless, qui a mis en place des solutions d’intégration des dispositifs de comptabilité et de facturation avec des entreprises partenaires comme Xero.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).