Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Consolidation Comptable Définition, Méthode et Calculs

Il existe une méthode comptable pour procéder au regroupement des comptes de plusieurs entreprises, faisant partie intégrante d’un groupe. On parle de consolidation, qui consiste à cumuler les différentes données financières des filiales d’un même groupe, afin d’avoir un aperçu global des comptes de l’entreprise. 

Toutefois, il est essentiel de définir en quoi consiste la consolidation et définir les différents types de consolidation. On dénombre trois types de consolidation : l’intégration globale, l’intégration proportionnelle ou la mise en équivalence. Il sera également primordial de définir les méthodes de calculs qui s’appliquent par rapport à la consolidation.

Comment définir la consolidation ?

Lorsque plusieurs entreprises font partie du même groupe, il est essentiel de pouvoir avoir un aperçu de la situation financière du groupe. Ainsi, les différents documents comptables comme les bilans, comptes de résultats par exemple, seront utilisés pour mettre en place des états financiers. Ces opérations permettront de refléter l’état financier de l’ensemble des filiales, qui constitueront une seule et même entreprise.

Ainsi, la consolidation trouve son intérêt et permet au chef d’entreprise d’avoir un véritable aperçu de la rentabilité de son groupe, ainsi qu’une vision des différents mouvements de capitaux. Cela permettra également aux décideurs de prendre des décisions optimales pour l’avenir de leur groupe, comme des opérations de restructurations ou de vente.

La consolidation des comptes de l’entreprise peut être menée de différentes manières, que ce soit à travers le service financier de l’entreprise ou en faisant appel à des intervenants extérieurs, comme un expert-comptable.

Les différentes méthodes de consolidation

On dénombre ainsi différents types de consolidation, que ce soit l’intégration globale, l’intégration proportionnelle ou la mise en équivalence.

  1. L’intégration globale : cette méthode a pour principe de remonter l’ensemble des comptes des entreprises consolidées à 100 %. Ainsi, cette méthode de consolidation s’applique lorsque l’entreprise consolidante a un contrôle exclusif sur la société à consolider. Cette méthode peut se produire dans plusieurs cas.

  2. L’intégration proportionnelle : cette méthode s’applique pour la maison mère qui a un contrôle conjoint avec d’autres entreprises, sur l’entreprise filiale. Ainsi, cette méthode de consolidation sera possible dans le cas où l’entreprise détiendrait dans les mêmes proportions, le capital de l’entreprise consolidée avec les autres actionnaires.

  3. La mise en équivalence : cette méthode est appliquée lorsque l’entreprise consolidante a une certaine influence sur l’entreprise consolidée. Cela veut dire qu’elle doit détenir au minimum 20 % des droits de vote.

À quel moment l’entreprise doit effectuer la consolidation de ses comptes ?

La consolidation doit être effectuée sur un groupe d’entreprise qui atteint certains seuils tels que :

Bilan : 24 millions d’euros Chiffre d’affaires : 48 millions d’euros Effectif : 250 salariés

Ainsi, la consolidation devra être appliquée lorsqu’un groupe d’entreprises atteint deux des trois seuils indiqués plus haut. Cependant, la consolidation n’est pas obligatoire pour les entreprises cotées en Bourse ou situées en dessous de ces seuils par exemple.

Les différents calculs à effectuer pour la consolidation 

Il est nécessaire de suivre plusieurs étapes afin de pouvoir procéder à la consolidation :

  • Répartition des intérêts : cette étape consistera à répartir les capitaux propres et les résultats entre les actionnaires principaux et les actionnaires minoritaires, si l’entreprise cible n’est pas détenu à 100 % par l’entreprise consolidante.

  • Cette dernière étape consiste à procéder à l’élimination des opérations réciproques entre l'entreprise consolidante et l’entreprise consolidée. Ces opérations concernent notamment des titres de participation de la filiale par exemple.

Il sera possible de faciliter ces différentes opérations avec un logiciel de comptabilité comme l’entreprise Sage, qui accompagne le développement des grandes entreprises.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider à simplifier la collecte des paiements et economisez du temps avec GoCardless pour Sage 50cloud Ciel.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus