Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire
Fil d'ArianeRessourcesCroissance

Comment démarrer une petite entreprise

Devenir entrepreneur est tentant mais il est important de bien peser le pour et le contre avant de se lancer à son propre compte et de démarrer une entreprise, surtout si vous comptez quitter un poste de salarié en espérant vivre de votre nouveau travail.

Vous trouverez aujourd’hui, sur internet comme dans les librairies, une quantité incroyable d’articles et de livres débordant de conseils pratiques pour tous les créateurs d’entreprise en devenir. Pour vous faciliter la tâche, nous avons décider de simplifier toute cette littérature et de vous proposer cinq pistes de réflexions à prendre en considération avant de démarrer une entreprise. 

5 conseils pour démarrer votre entreprise

Bien définir votre projet et le transformer en business model

Vous devez d’abord définir clairement ce que vous avez envie de faire, ce que vous voulez faire et ce que vous pouvez faire. Faites des listes : écrivez noir sur blanc vos points forts et vos points faibles, et partagez vos réflexions avec vos proches afin d’avoir des retours, plus objectifs que les vôtres, sur vos idées.

Une fois que vous aurez les idées claires, vous allez devoir répondre à une question simple : comment gagner de l’argent ainsi ? En d’autres termes, vous devez établir un business plan pour savoir combien votre activité peut coûter, et combien elle est susceptible de vous rapporter. Une étude de marché peut s’avérer indispensable et il est parfois nécessaire de la faire réaliser par des spécialistes : autant que vous le sachiez tout de suite, vous devrez prévoir certains frais pour démarrer votre entreprise. 

Bien vous entourer

Si vous avez bien défini vos forces et vos faiblesses, vous devez connaître vos compétences mais aussi vos limites : vous allez ainsi peut-être avoir besoin d’un comptable pour la partie financière, d’une secrétaire pour la partie administrative, d’un informaticien pour la partie technologique, d’un commercial pour la vente, etc. Que ces collaborations soient ponctuelles ou régulières, il est important de bien s’entourer. À ce propos, choisissez avec soin votre établissement bancaire puisqu’il doit s’agir d’un partenaire de confiance, comme d’ailleurs tous ceux qui peuvent vous fournir des aides financières (et ils sont plus nombreux que vous ne le penseriez). 

Créer officiellement votre entreprise

Si vous avez quelque chose à vendre, que ce soit un produit ou un service, qu’il existe un marché et que vous disposez des moyens de vous y lancer, le moment est venu de créer votre entreprise. Les formalités pour ouvrir une micro-entreprise sont aujourd’hui simples et rapides. Vous pouvez même, la plupart du temps, les effectuer sans avoir à quitter votre ordinateur et démarrer une entreprise en ligne. Là encore, de nombreux sites peuvent vous aider dans vos démarches mais les organismes officiels, comme les Chambres de Commerce et d’Industrie, font très bien les choses. Une fois votre entreprise immatriculée, vous pourrez émettre des factures, et commencer à gagner de l’argent. 

Travailler

Travailler seul, ou à son propre compte, nécessite une certaine discipline, de bonnes habitudes. Et ce n’est pas facile pour tout le monde. Il est donc important d’organiser son emploi du temps, et de s’y tenir autant que possible. Inutile pour autant de vous surcharger de travail ou de penser des nuits entières sur votre ordinateur. Prévoyez des journées de 8 heures et fixez-vous des objectifs réalistes : contacter un certain nombre de clients ou de fournisseurs, chercher des partenaires, réaliser un site internet… Démarrer une entreprise n’est que le début et il serait dommage de s’arrêter en si bon chemin alors retroussez vos manches et mettez-vous au travail. 

Rester optimiste, mais lucide

Autant vous le dire tout de suite, les débuts ne sont pas faciles : chaque année, de nombreuses PME font faillite, et souvent au cours de leurs trois premières années. Mais si vous avez de l’énergie, vous avez sans doute les moyens de vous en sortir. Ne vous laissez donc pas abattre par les premières difficultés et cherchez toujours de nouvelles sources de motivation. Vous pouvez ainsi participer à des concours de jeunes créateurs pour vous faire connaître et trouver de nouveaux partenaires. Souvenez-vous de ce que vous faisiez avant et regardez où vous en êtes maintenant.

Attention cependant à l’excès d’optimisme : il faut parfois savoir abandonner avant qu’il ne soit trop tard et que l’aventure ne s’avère trop coûteuse. Et si vous réussissez à économiser sur le plan financier, ce ne sera pas un échec mais seulement une expérience, avant un autre projet.

 

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).