Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Comment bien gérer l’approvisionnement de son entreprise ?

L’approvisionnement désigne, pour une entreprise, les tâches administratives qui permettent d’assurer la fourniture des biens et des services selon les délais, les volumes et les conditions définis préalablement. Dès l’apparition d’un besoin, le service d’approvisionnement émet une commande fournisseur, la transmet, assure son suivi et transmet les documents nécessaires à la facturation. 

L’approvisionnement, qui est une activité régulière dans l’entreprise, permet d’acheter des marchandises avec pour objectif de les revendre telles quelles, de les transformer en produits finaux ou de les stocker pour une vente ultérieure.

L’approvisionnement est une composante essentielle à l’activité de l’entreprise et fait partie intégrante de sa stratégie financière, notamment en ce qui concerne la gestion des stocks et la politique d’achats. En fonction du secteur d’activité et de la structure de l’entreprise, les décisions en matière d’approvisionnement peuvent avoir un impact sur d’autres fonctions.

Quels sont les avantages d’une bonne gestion de l’approvisionnement ?

Une gestion performante de l’approvisionnement sert à améliorer le niveau de rentabilité d’une entreprise et alimente sa compétitivité. En effet, les frais d’approvisionnement représentent plus de la moitié du coût de revient de la marchandise revendue.

Par ailleurs, le rapport qualité-coût des approvisionnements aura un impact sur le rapport qualité-coût de la production.

L’approvisionnement doit également être géré en fonction des délais et des volumes pour réduire les pertes et éviter le surstockage, qui influe sur les bénéfices.

Quelles sont les différentes techniques pour un approvisionnement efficace ?

Pour assurer un approvisionnement efficace, la mise en place d’une stratégie d’approvisionnement est nécessaire. Celle-ci dépend du secteur d’activité de l’entreprise et de ses besoins. Pour y parvenir, plusieurs méthodes existent et une analyse financière contribuera à effectuer le meilleur choix. 

En ce qui concerne la gestion des stocks, trois méthodes sont particulièrement répandues :

  • Le FIFO (First in, First Out) prévoit que les produits entrés dans le stock en premier seront les premiers à en sortir.

  • Le LIFO (Last in, First Out) est une méthode qui prône une gestion faisant d’abord sortir les produits les plus récemment entrés. Cela peut s’appliquer pour des entreprises dont les produits stockés ne perdent pas de valeur avec le temps ou ne se périment pas.

  • Le FEFO (First Expired, First Out) consiste à suivre l’ordre chronologique de la date d’expiration des marchandises pour les sortir du stock.

En fonction de la demande, plusieurs formes de stockage peuvent être utilisées :

  • Le JAT (juste à temps) permet de réduire le volume des stocks, car cela consiste à s’approvisionner en marchandises uniquement lorsque la demande existe. Avec cette forme de stockage, il n’est pas possible d’anticiper les besoins.

  • Le Kanban consiste à instaurer un niveau de stock minimum. Le volume d’achats réalisé fluctue en fonction des commandes reçues.

  • Le MRP (Management de Ressources de Production) consiste à acheter des pièces ou des composants seulement en fonction des besoins de production.

Deux méthodes fondées sur l’analyse existent pour permettre d’améliorer la gestion de l’approvisionnement :

  • La méthode empirique consiste à analyser les besoins et les ventes de l’année précédente pour définir les demandes à effectuer auprès des fournisseurs.

  • La méthode prévisionnelle ressemble à la méthode empirique, mais elle est complétée par des études de marché et des analyses concurrentielles.

Comment choisir le mode d’approvisionnement ?

Il existe plusieurs modes d’approvisionnement — c’est-à-dire les circuits de distribution — et plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir celui qui convient le mieux :

  • les coûts d’approvisionnement,

  • le prix de vente du produit,

  • le chiffre d’affaires réalisé par la vente du produit,

  • les délais d’approvisionnement,

  • les conditions de stockage,

  • le type d’emballage du produit,

  • le mode de transport.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider vos paiements ad hoc ou récurrents.

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus