Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Les forces de la solution GoCardless détaillées dans l'étude IDC

May 20203 min lues

IDC,  le premier fournisseur mondial de renseignements sur les marchés, a récemment mené une étude sur la création de valeur de la plateforme GoCardless. Certaines des plus grandes entreprises au monde, comme Amazon, Microsoft, IBM et Salesforce, se tournent vers les experts d’IDC pour obtenir des évaluations de leurs produits basées sur les données. Aussi, nous sommes ravis de partager nos résultats aujourd’hui.

Dans un monde qui évolue de plus en plus vers les services par abonnement et s'éloigne progressivement de la possession physique du produit, les paiements récurrents constituent un enjeu plus fondamental que jamais pour les entreprises. Cependant, encaisser ce type de paiements s’accompagne de nombreux problèmes : coûts élevés, maintenance exigeante, churn élevé, conversion faible et délais de paiement longs.

Depuis 2011, GoCardless s’est fixé pour mission de résoudre ces problèmes. Le livre blanc d’IDC que nous publions aujourd’hui quantifie notre performance au regard de cette mission.

En réalisant des entretiens détaillés avec dix organisations pour qui l’encaissement de paiements récurrents est un pilier de leur business model, IDC a exploré des sujets clés :

  • Le coût du traitement des paiements

  • Le temps passé à la gestion des paiements

  • Les délais de paiement

  • La pénétration de marché des moyens de paiement

  • Les revenus supplémentaires générés

  • L’efficacité des équipes de service clientèle et du département financier

Si vous souhaitez le sommaire du livre blanc en français, vous pouvez le télécharger ici. Si vous voulez échanger avec notre équipe commerciale, vous pouvez cliquer ici. Sinon, continuez votre lecture et découvrez un bref aperçu des principales informations du livre blanc.

Les problèmes liés aux paiements

Les coûts de traitement des paiements sont élevés

Pour des entreprises traitant plusieurs milliers, voire plusieurs millions, de paiements annuellement, le coût de l’encaissement des paiements des clients peut être considérable. Ainsi, la carte de crédit, moyen de paiement par défaut de nombreuses entreprises à abonnements, coûte au commerçant entre 1,5 et 5 % de chaque transaction.

La gestion des plateformes de paiement nécessite trop de ressources humaines

Dans la lignée des cartes de crédit utilisées pour payer les abonnements, certains marchés et secteurs considèrent le virement bancaire comme le moyen de paiement standard, uniquement par habitude. Or, celui-ci est source d’un fardeau inutile pour les entreprises en leur ajoutant des tâches administratives et de rapprochement bancaire.

En effet, non seulement son utilisation implique un coût de maintenance permanent, mais en plus les différentes plateformes de paiement ont chacune leur fonctionnement propre : le temps et le coût de l'installation sont variables, tout comme la rapidité et le niveau de détail des données de paiement fournies à l’entreprise.

La préférence du client en matière de paiement varie considérablement

Comme établi précédemment, de nombreuses entreprises à abonnements considèrent la carte de crédit comme le moyen de paiement par défaut. D'autres marchés et secteurs ont la même opinion du virement bancaire. Il s’agit de précédents définis par les entreprises, et non par les clients. Une étude des préférences de paiement dans le monde montre qu’accepter un seul moyen de paiement ne suffit pas. Une autre étude du Subscribed Institute de Zuora indique que les entreprises à abonnements qui acceptent plus de cinq moyens de paiement se développent en moyenne 21 % plus vite que celles qui n’en acceptent que trois ou moins.

Les délais de paiement sont lents

Les délais de paiement nécessaires pour verser les fonds aux commerçants varient considérablement selon les plateformes de paiement. Les délais plus longs, qui représentent donc un accès retardé aux fonds, empêchent les prévisions de trésorerie et nuisent à la confiance dans les plans opérationnels.

L’effet sur votre flux de trésorerie est aggravé par le taux d’échec de chaque moyen de paiement donné. Un taux d'échec plus élevé induit un flux de trésorerie plus faible.

Comment GoCardless résout ces problèmes

IDC a interrogé dix organisations pour quantifier la valeur créée par la plateforme GoCardless, en particulier la façon dont elle a résolu les problèmes évoqués. Les réponses d'une entreprise moyenne ressemblaient à cela :

Nombre de transactions par an

330K

Valeur des transactions par an

193,9M$

Valeur moyenne des transaction, calculée par la moyenne de chaque organisation

107 $

Nombre de clients uniques payant sur la plateforme

42 700

Nombre de pays qui prennent en charge les paiements

5

Voici un récapitulatif de la valeur créée par GoCardless selon IDC :

  • 56 % de réduction du coût total par transaction acceptée

  • 59 % de temps de travail en moins pour gérer et développer les plateformes de paiement

  • 12 % d’efficacité supplémentaire de la part des équipes du service clientèle

  • 21 % d’efficacité supplémentaire de la part des équipes chargées des finances / créances clients

  • 44 % de marchés supplémentaires proposant le prélèvement bancaire aux clients

  • 47 % de réduction des délais de paiement

  • 748 300 $ de revenus supplémentaires

Comment résoudre les problèmes de paiement dans votre entreprise

Pour découvrir toutes les informations tirées de l’étude d’IDC, téléchargez le livre blanc complet ci-dessous. Il comprend de nombreux graphiques et tableaux pour illustrer certains des indicateurs évoqués, ainsi que quelques informations individuelles sur les organisations spécifiques sous forme de statistiques et de citations.

Si vous souhaitez échanger avec notre équipe commerciale sur la façon dont GoCardless peut être utile à votre entreprise, vous pouvez la contacter en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Création de valeur de la plateforme GoCardless pour l’encaissement des paiements récurrents

IDC, le premier fournisseur mondial de renseignements sur les marchés, a interrogé dix organisations afin de quantifier les avantages de l’utilisation de GoCardless pour encaisser les paiements récurrents. Consultez toutes les données en téléchargeant le livre blanc maintenant.

TéléchargerParler à l'équipe commerciale

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).