Skip to content
Ouvrir la barre latérale de navigation sur le site
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Que désigne la capacité de remboursement d’une entreprise ?

Rédigé par

Dernière modificationoct. 20212 min lues

La capacité de remboursement d’une entreprise est un ratio financier, qui exprime la capacité de cette entreprise à faire face au remboursement de son endettement net, en se basant sur sa capacité d’autofinancement, ou CAF. Plus précisément, la capacité de remboursement d’une entreprise permet d’évaluer le nombre d’années que l’entreprise consacrerait à rembourser ses dettes en utilisant sa capacité d’autofinancement.

Le ratio exprimant la capacité de remboursement d’une entreprise place l’endettement net au numérateur, et la capacité d’autofinancement au dénominateur.

Avant d’en venir au mode de calcul précis de la capacité de remboursement d’une entreprise, il convient d’examiner un peu plus en détail ce que représentent les deux éléments du ratio : l’endettement net d’une part, et la capacité d’autofinancement d’autre part.

L’endettement net 

On peut aussi utiliser les expressions « endettement financier net » ou « dettes financières nettes ». Qu’est-ce que l’endettement net ? C’est la différence entre le montant total des dettes financières de l’entreprise et le montant de ses disponibilités, auxquelles il faut rajouter les placements financiers que cette entreprise détient. Pour calculer l’endettement net d’une entreprise, on doit bien sûr disposer du bilan comptable. On calcule alors le taux d’endettement net en soustrayant des éléments de l’actif (disponibilités et valeurs mobilières de placement) à des éléments du passif (dettes bancaires et comptes courants d’associés). 

En résumé, on peut considérer que l’endettement net représente le solde débiteur ou créditeur d’une entreprise hors exploitation. Précisons que parmi les tiers financeurs concernés par l’endettement net doivent figurer les associés, dans le cas d’apports en comptes courants d’associés remboursables, et les établissements bancaires, s’il existe des découverts bancaires (ce sont des dettes financières à court terme) ou des emprunts (qui sont des dettes financières à moyen et long terme).

Formule de calcul :

Endettement financier net =

Dettes bancaires (à court, moyen et long terme) + Comptes courants d’associés

– Disponibilités – Valeurs mobilières de placement

Il faut noter que l’endettement net est un indicateur qui intervient dans de nombreux calculs de ratios financiers, comme par exemple l’effet de levier financier ou, dans le cas qui nous intéresse, la capacité de remboursement.

La capacité d'autofinancement

La capacité d'autofinancement – ou CAF – d’une entreprise est un indicateur très important lorsque l’on cherche à évaluer ses performances. Pour la définir en quelques mots, la CAF, c’est le surplus de trésorerie, et donc l’ensemble des ressources, provenant de l’activité de l’entreprise, et c’est grâce à ce surplus que cette entreprise peut financer son développement. En conséquence, la CAF montre la capacité de l’entreprise à autofinancer son cycle économique (production, développement…) et à créer de la richesse sans recourir à un financement extérieur.

On peut calculer la CAF en faisant la différence entre les charges décaissables (achats de marchandises, variations de stock de marchandises…) et les produits encaissables (ventes de marchandises, production vendue, production stockée…).

Formule de calcul :

Capacité d’autofinancement =

Produits encaissables – Charges décaissables

La CAF est en résumé un indicateur précieux de la rentabilité d’une entreprise.

Le calcul de la capacité de remboursement

Nous l’avons vu plus haut, on calcule la capacité de remboursement d’une entreprise sous la forme d’un ratio, en se basant sur les deux notions comptables fondamentales que nous venons d’examiner : en numérateur de la fraction, l’endettement net, donnée provenant du bilan comptable, et en dénominateur, la capacité d’autofinancement, que l’on calcule à partir du compte de résultat.

Formule de calcul :

Capacité de remboursement =

Endettement net / Capacité d’autofinancement

Capacité de remboursement : quel est le meilleur ratio possible ? 

La capacité de remboursement est un indicateur qui est suivi de près par les analystes financiers. On considère le plus souvent que le meilleur ratio possible doit être inférieur à trois ou quatre. Au-dessus de quatre, l’endettement de l'entreprise est trop important par comparaison avec la richesse qu’elle crée, et sa capacité de remboursement en est donc diminuée. L’entreprise risquerait alors d’éprouver des difficultés à trouver de nouveaux créanciers, et les banques lui refuseraient probablement de nouveaux prêts.

Comment améliorer la capacité de remboursement d’une entreprise ?

Pour améliorer sa capacité de remboursement, une entreprise peut décider de tenter de renégocier sa dette pour réduire son taux de remboursement, ou essayer de la diminuer en cédant des éléments d’actifs.

Elle peut également améliorer sa capacité d’autofinancement en faisant en sorte d’améliorer de rationaliser son activité pour augmenter son résultat.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider à simplifier la collecte de paiements récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

Gagnez du temps en automatisant vos paiements récurrents en toute sérénité.

S'inscrireEn savoir plus
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless
Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus