Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

Quelle méthode utiliser pour calculer un taux de rentabilité

Le taux de rentabilité. Une expression que l’on entend et utilise souvent, mais sans toujours en connaître la signification précise. Il s’agit d’un terme à la fois économique et comptable, qui désigne un ratio de rentabilité grâce auquel on mesure l'impact des capitaux investis sur les profits générés.

Le taux de rentabilité est donc un indicateur dont on se sert pour évaluer la qualité d'un investissement, qu’il s’agisse par exemple d’un investissement immobilier ou d’une entreprise. Imaginons par exemple une société qui dégagerait un profit de cent euros pour un investissement de mille euros : son taux de rentabilité serait alors de de 10 %.

La notion de rentabilité. 

La rentabilité est une notion plus complexe que la simple profitabilité. Pour l’évaluer, on doit se référer au rapport existant entre le résultat et le capital investi. Le but d’un investissement, qu’il soit financier ou opérationnel, c’est d’obtenir le maximum de rentabilité ou le plus important retour possible sur les sommes engagées.

ROCE et ROE

Le taux de rentabilité peut se référer à deux notions bien distinctes, qu’il faut se garder de confondre : la rentabilité économique, ou la rentabilité financière.

La rentabilité économique est souvent désignée sous l'acronyme ROCE, issu de l’expression anglaise « Return On Capital Employed » (définition en anglais).

La rentabilité financière est désignée quant à elle par l’acronyme ROE, provenant de l’expression « Return On Equity ».

Pour mener des activités commerciales et économiques, il faut bien entendu des capitaux, que l’on peut obtenir de différentes façons : émission d’actions ou d’obligations, prêts, contributions des propriétaires, etc.

Pour mesurer la rentabilité d’une entreprise, on peut recourir à deux ratios différents, le rendement des capitaux propres (ROE) et le rendement du capital utilisé (ROCE), qui présentent à la fois des différences et certaines similitudes, que nous allons examiner.

Qu'est-ce que le ROE (Return on Equity) ? 

La formule du retour sur capitaux propres (ROE) est très appréciée des actionnaires et investisseurs qui investissent dans les fonds propres de l'entreprise. En effet, grâce au ROE, ils peuvent constater le rendement obtenu à partir de leur investissement en actions. On peut en effet considérer que le ROE mesure la rentabilité d'une entreprise en tant que pourcentage des capitaux propres et de la participation totale dans l'entreprise. On peut calculer le ROE à l'aide de la formule suivante :

ROE = résultat net / capitaux propres

Le résultat net est le revenu généré par une entreprise, et les capitaux propres désignent le capital apporté à l'entreprise par les actionnaires. Imaginons par exemple une entreprise avec un capital total de 50 millions d’euros, et réalisant un bénéfice de 1 million d’euros au cours de la dernière année : dans ce cas, le ROE serait de 2 %.

Qu'est-ce que le ROCE (Return on Capital Employed) ? 

Le retour sur capital utilisé (ROCE) illustre la capacité de l'entreprise à générer des bénéfices à partir de tous les capitaux qu'elle emploie. On constate ainsi la rentabilité en prenant en compte le total des fonds propres, les passifs et la dette. Le ROCE se calcule selon la formule suivante :

ROCE = bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) / capital utilisé

Dans la formule ci-dessus, l’expression « capital utilisé » se réfère au total des capitaux propres et de la dette de l'actionnaire.

En conclusion, le rendement des capitaux propres (ROE) permet aux actionnaires et aux investisseurs de voir le rendement qu'ils peuvent obtenir de leur investissement en actions. Quant au ROCE, on peut considérer qu’il offre une évaluation plus complète, car il prend en compte le total de la dette et des passifs, alors que le ROE ne prend en compte que les capitaux propres. Le ROCE fournit d’ailleurs une vision plus précise de la rentabilité d'une entreprise fortement endettée.

En revanche, le ROE garantit une bonne mesure de la stabilité financière et de la rentabilité de la société, alors qu’un ROCE élevé démontre une utilisation efficace du capital. Le ROCE de l'entreprise doit toujours être supérieur au coût du capital.

Découvrez comment GoCardless peut vous aider à simplifier la collecte de paiements récurrents

GoCardless simplifie la collecte de paiements récurrents

S'inscrireNous contacter

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).