10 stratégies pour améliorer le taux de conversion de votre page de paiements

Sur 100 visiteurs qui arrivent sur votre page de paiement, 68 quitteront votre site sans payer. L'impact sur vos revenus est clair, les solutions le sont moins. Voici 10 actions simples qui peuvent améliorer votre taux de conversion.


Le taux de conversion correspond au pourcentage de visiteurs qui effectuent un paiement après y avoir été invités. Ce taux est typiquement de 32% pour des paiements sur Internet. Cela signifie que sur 100 personnes qui arrivent sur votre page de paiement, 68 quitteront votre site sans payer*.

L'impact sur vos revenus est clair, les solutions le sont moins. Voici 10 actions simples qui peuvent améliorer votre taux de conversion :

1. Une seule page de paiements

Vos clients n'ont aucune tolérance pour un site lent - en particulier sur tablette ou téléphone. Si votre parcours de paiements se déroule sur plusieurs pages, ou est plus lent ou plus long parce que vous redirigez vers un autre site pour vos paiements, vos clients pourraient changer d'avis et arrêter leur paiement.

44%* de clients qui n'ont pas fini leur paiement pointent du doigt des pages lentes à charger, et 36,75%* un long parcours de paiement. Rendez la vie de vos clients plus simple en limitant le nombre de clics entre la décision de payer pour votre produit et la conclusion de leur paiement. Si vous le pouvez, essayez d'utiliser une page de paiement unique (sauf si cetta page est alors remplie de nombreux champs, qui peuvent décourager vos clients).

2. Ne demandez que ce dont vous avez besoin

Récoltez les informations dont vous avez besoin pour gérer la commande, mais pour simplifier le parcours client, indiquez clairement les champs essentiels et rendez optionels tous les autres champs. Si l'information doit être rentrée d'une manière spécifique - par exemple un numéro de téléphone ou un numéro de carte bleue - donnez un exemple clair.

3. Remplissez à l'avance les champs que vous connaissez

Vos clients seront frustrés s'ils doivent rentrer les mêmes information plusieurs fois, donc s'ils vous ont déjà donné certaines informations dans une étape précédente, ne les redemandez pas. Si vos pages de paiements sont hébergées sur un autre site qui a besoin des mêmes informations, pré-remplissez-les autant que possible pour éviter cet effort à vos clients.

4. Réduisez la nécessité de créer un compte

Vos visiteurs n'ont pas forcément envie de créer un compte juste pour un achat - surtout si c'est un paiement unique et non récurrent. Une étude récente* a trouvé que 25,6% d'acheteurs sur Internet abandonneraient un achat s'ils étaient forcés de créer un compte en premier.

Si vous pouvez, laissez-les sauter cette étape et payer sans créer de compte ou en utilisant un compte invité. Si vous ne le pouvez pas (ou si le site sur lequel vous redirigez vos paiement ne le permet pas), essayez de retirer toute mention d'inscription et de collecte d'informations obligatoires du parcours de paiement, ou ajouter quelques lignes expliquant pourquoi il est important que vos clients créent un compte.

5. Montrez le progrès dans le parcours de paiement

Vos visiteurs doivent voir clairement où ils en sont dans le parcours de paiement et combien d'étapes restent avant de le terminer. Une façon de faire cela est d'avoir une barre de progrès en haut de chaque page, montrant les étapes de paiement et l'étape actuelle du client.

6. Incitez à l'action clairement

L'incitation à l'action (call to action) parfait peut être déterminé grâce à une recherche de test de couleurs, positionnement, taille etc. Cependant, quoi que vous choisissiez, soyez sûrs que vos clients comprennent clairement la prochaine étape afin qu'ils ne perdent pas de temps à comprendre ce qu'ils doivent faire.

7. Affichez votre sécurité

58%* de clients attribuent un arrêt de paiement à des soucis de sécurité. Si vous collectez des paiements sur Internet, vos clients doivent pouvoir vous faire confiance avec leurs informations de paiement. Si un site donne une impression de mauvaise sécurité, ou à l'opposé impose trop de vérification de sécurité, ses clients peuvent arrêter leur paiement.

Ayez une adresse réelle et un numéro de téléphone ; affichez des éléments sécurisants tels que la marque d'une interface de paiement sécurisée, un certificat SSL ou encore des logos de toute affiliation de confiance. Cela améliorera la confiance de vos clients. Si vous utilisez un prestataire de paiements, essayez d'en trouver un avec une marque de confiance comme PayPal ou réglementé comme GoCardless.

8. Maintenez une marque consistante

Si vous redirigez vers un autre site pour vos paiements et qu'il ne ressemble pas du tout à votre site, vos clients pourraient se demander s'ils sont en train de payer la bonne entreprise.

Zuora et GoCardless vous permettent de personnaliser vos pages en marque blanche, ou d'utiliser des pages de paiement hébergées avec votre logo : vos clients n'ont aucun doute sur l'entreprise qu'ils paient.

9. Offrez une communication claire et simple

Construisez une relation de confiance avec vos clients en étant approchables et montrant plusieurs méthodes de contact dont le téléphone, email, web chat ou à travers la publication régulières d'articles sur votre blog. Les gens aiment savoir qu'ils pourraient parler à une personne réelle si le besoin s'en faisait sentir.

10. Offrez des méthodes de paiement alternatives

Tout le monde n'a pas une carte ou ne veut pas l'utiliser sur Internet, surtout si vos clients sont des entreprises, donc considérez offrir des méthodes de paiement alternatives qui puissent convenir à vos clients, comme par exemple PayPal ou le prélèvement automatique.

N'oubliez pas - quelle que soit la stratégie que vous décidez d'utiliser, il est toujours utile de la tester car même si elle est évidente ou exceptionnelle, vos clients peuvent toujours vous surprendre.

Quelles sont vos stratégies favorites pour améliorer votre conversion de paiement ? Avez-vous vu des pages de paiement qui utilisent de telles stratégies brillantes ou sont si simples que vous les utiliseriez encore et encore ? Partagez vos avis et continuez la discussion sur Twitter.

* David Moth. 26 novembre 2012. Abandon du panier d'achat : études de cas et conseils pour améliorer votre taux de conversion. Trouvé sur http://econsultancy.com/blog/11182-basket-abandonment-case-studies-and-tips-to-help-improve-your-conversion-rates#i.dn7l7015qmcxss.

Les derniers conseils de nos experts

Les obstacles de paiement dans l’industrie du SaaS

Élément essentiel de la collecte des recettes pour toutes les entreprises, le traitement des paiements est encore plus primordial pour les entreprises utilisant un modèle basé sur l’abonnement. C’est une métrique clé étroitement liée au développement de l’entreprise.

La comptabilité en ligne de A à Z : téléchargez votre guide gratuit

Plongez-vous dans notre guide « La comptabilité en ligne de A à Z ». Vous y découvrirez différentes solutions disponibles actuellement et comment elles vous aideront à mettre à jour et faire évoluer votre cabinet d’expertise comptable afin qu’il réponde aux exigences de l’ère numérique.

Comment s’installer et réussir au Royaume-Uni? Téléchargez notre guide gratuit

Pivot entre l’Amérique du Nord et le Vieux Continent, la Grande-Bretagne est l’un des pays favorisant le plus la création d’entreprise et constitue un territoire test pour toute start-up française qui souhaite appréhender un développement international digne de ce nom.

Voir tous les conseils


Notre guide SEPA

explications détaillées du prélèvement automatique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposez des contenus perosnnalisés. Apprenez-en plus